Culture : Une cérémonie d’ouverture sous les apparences du Ngondo

La grande parade d’ouverture, jeudi 02 février 2017, de la 3ème édition du Festival du film éducatif de Dschang  s’est articulée autour de l’eau.

En présence de l’actrice de cinéma Mamy Ton et de quelques réalisateurs, la cérémonie d’ouverture de la 3ème édition du festival Komane a dévoilé ses couleurs et des sonorités de la côte camerounaise.

Le trophée présenté au public réuni à l’esplanade du Musée des civilisations est venu tout droit du lac municipal, porté par un personnage mystérieux  qui s’est fait accompagner par un échassier.  Sur le terre-plein, le Cercle des artistes d’expression contemporaine s’est montrée intraitable par ses chorégraphies atypiques.

Après la parade, le public s’est transporté dans la salle Manu Dibango de l’Alliance Franco-Camerounaise pour la première série de projections. Quatre films ont été alors montrés au public dont « Precious » qui a pour vocation de remettre dans le cœur de la jeunesse l’amour des emblèmes nationaux.

Vendredi, le festival a entamé sa journée par une campagne de sensibilisation et de préventions des maladies cardio-vasculaires  dans un établissement scolaire de Dschang. Cela sous la conduite du Dr Armand Nghemkap, médecin urgentiste venu de France.

Augustin Roger MOMOKANA

Culture : Une cérémonie d’ouverture sous les apparences du Ngondo – Sinotables