...
...
Responsive image

Menoua / « Dschang Fête Ses 100 Ans » : les chefs traditionnels se mobilisent.

 

Lors de leur dernière assemblée générale le 20 novembre 2017, au palais royal de la chefferie supérieure de Baleveng, les chefs supérieurs  garants des us et coutumes des peuples du département de la Menoua, ont donné leur caution au projet « Dschang Fête Ses 100 Ans ».

Dans un document remis au président de Taste Cameroon-Dschang, leurs majestés ont clairement écrit en noir et blanc : « Déclarons notre soutien total et sans réserve à ‘Dschang Fête Ses 100 Ans’ ».

Cette adhésion, ils la justifient. Mais avant tout ils se félicitent que le projet « Dschang Fête Ses 100 Ans » prend en compte « tous les quatre coins du département de la Menoua dans l’élaboration de la feuille de route de ladite célébration ».

Par ailleurs, « Dschang Fête Ses 100 Ans » est un projet fédérateur. Il  capte les filles et fils de la Menoua  dans toutes leurs diversités : de naissance, par adoption et par alliance.  Cela démontre l’ouverture,  la dimension nationale et internationale de cette célébration qui a le mérite, en plus,   de s’étaler sur toute une année.  De quoi être vu comme un grand laboratoire pour le  vivre ensemble.

Lire la Déclaration de soutien à l’organisation de « Dschang Fête Ses 100 Ans ».

Les deux organisations  chargées de la mise en œuvre du programme de la célébration, Taste Cameroon International et Taste Cameroon-Dschang  quant à elles sont déjà en ordre de bataille. Elles font des pieds et des mains pour que la célébration soit proportionnelle à la taille des mobilisations.

Augustin Roger MOMOKANA