L’ancien ministre d’Etat S.E. Paul Dontsop n’est plus. Il a rendu l’âme  mercredi 10 janvier 2018, à Yaoundé, des suites d’une longue maladie. Il était âgé de 81 ans (né en 1937 à Bafou, près de Dschang).

Paul Dontsop a servi l’État du Cameroun sous le régime d’Ahmadou Ahidjo et sous celui de Paul Biya. Le Bac A4, en 1958 à Nkongsamba, en poche,  s’engagea d’abord comme enseignant au Collège Technique de Bafoussam, avant d’intégrer  par la suite l’École camerounaise d’Administration (1960-1963), et  l’Institut des Hautes Études d’Outre-Mer de Paris.

Après une riche carrière dans la préfectorale : Préfet de la Sanaga-Maritime (Edéa), Préfet de la Kadei (Batouri), Préfet du Nyong-et-Kellé à (Eséka), Préfet du Ndé (Bangangté), il fut nommé ministre du Travail et de la prévoyance sociale (30 juin 1975). Poste qu’il occupa jusqu’au 17 juillet 1980, lorsqu’il est promu Ministre d’État Chargé des Affaires étrangères. Il quitte le ministère des Affaires étrangères le 12 avril 1983 ; pour devenir l’ambassadeur du Cameroun en URSS. Poste qu’il quitte le 26 juillet 1984.

Au plan traditionnel, S.E. Fozang Meguem Dontsop Paul est chef traditionnel de 3e degré du village Meguem, dans le groupement Bafou, commune de Nkong-Zem. L’année dernière, plus précisément le 2 février 2017, recevant des hôtes à sa résidence de Yaoundé,  il lancé : « à plus de 80 ans si la mort me prend aujourd’hui elle ne se serait pas trompée ! … la majorité de mes amis sont déjà partis … ». Vivement qu’il puisse enfin jouir de ce repos éternel.

Augustin Roger MOMOKANA