...
...
Responsive image

Notre Ministère des arts et de la Culture est devenu une société d’organisation de festivals et de Concerts

 

DIASPORA AND CO...

Comme avec le Foot, il faudra désormais habiter hors du Pays pour espérer gagner une (S)élection Miss Machin-Truc

La vague de jeunes artistes et de jeunes sportifs qui prennent la route pour la fuite du Cameroun est considérable aujourd'hui, surtout à cause des "critères" de sélection :

Sur 22 Joueurs de football sélectionnés en équipe nationale, les 11 sur le terrain sont des "professionnels" qui viennent parfois des championnats inconnus , certains sont meilleurs buteurs du championnat des Îles caïmans, sur le reste des 11 autres joueurs, 2 sont des "locaux" qui ont la chance de "goûter" à l'équipe nationale en attendant de quitter le Pays.

Dans l'art, le phénomène existe beaucoup plus chez les musiciens, et de plus en plus dans d'autres formes d'art...

Quand notre Ministère des arts et de la Culture qui est devenu une société d'organisation de festivals et de Concerts peaufine un événement, les artistes de la "diaspora" ont leur traitement assez spécial : billets d'avion , hôtel 5 étoiles, per diem , cachet en millions de francs CFA, tandis que les artistes "locaux" sont méprisés, humiliés, certains pour manger pendant l'événement, font la queue avec leur badge devant le "resto" réservé aux artistes, leur cachet est en général 10 à 15 fois moins que celui des "diaspos" résultat : tous les gars veulent partir, même si c'est à dos de poisson dans la méditerranée.

Maintenant , depuis quelques éditions, l'élection Miss Cameroun s'est déportée vers la "diaspora" on a désormais "Miss Cameroun-Afrique du Sud" , "Miss Cameroun-Usa" , Miss Cameroun-Patati et Miss Cameroun-Patata , toutes nos jolies et intelligentes candidates résidant à Ekondo Titi, Bafut, Touboro, Betare Oya, Ngoazip ou Nkongsamba n'ont plus aucune chance face à ces nouvelles concurrentes qui "gagnent" le concours en se trompant sur les couleurs du drapeau camerounais.

Comme dans le foot, on va désormais chercher ceux qui ont "grandi" la bas ou sont nés "la bas"

Ceux qui vont penser que mon Post est un souci avec la "diaspora" qu'ils prennent un vol dès ce soir pour le Cameroun pour me donner un coup de main dans mes Champs.

Et si pour une fois, on redéfinissait toutes les règles, pour que les Jeunes y croient encore...pour que le Cameroun ne perde pas les meilleurs?

Certes on me parlera des gouvernants, qui foutent la "Merde" ...trouvons des solutions pour en sortir et que plus jamais notre Pays ne sente la crotte de (politi) - Chien.

Christian ETONGO