Un an déjà que madame Mbongue née Abomo Marguerite a été rappelé à Dieu

 

L’abbé Georges Ndumdap de la paroisse Saint Paul Apôtre de Foréké-Dschang a célébré, mercredi 20 mars 2018, une messe d’action de grâce en la mémoire de madame Mbongue Désiré née Abomo Marguerite décédée le 20 mars 2017 des suites de longue maladie à Yaoundé.

20 mars 2017-20 mars 2018: un  an déjà que le Seigneur a rappelé auprès de lui sa servante Abomo Marguerite, épouse Mbongue Désiré. Maman Abomo Marguerite était venue au monde le 08 mai 1983.

A l’occasion de cet anniversaire, une messe d’action de grâce a été organisée mardi 20mars 2018, à 19heures au domicile de Monsieur Mbongue Désiré (délégué départemental des Arts et de la culture de la Menoua), sis à Foréké-Dschang.

Dite par l’abbé Georges Ndumdap de la paroisse Saint Paul Apôtre de Foréké-Dschang, cette messe a connu la présence de Madame Bitanga Bebga Marie Suzanne le Premier Adjoint préfectoral de Dschang accompagnée des quelques-uns de ses proches collaborateurs, madame le délégué départementaux du tourisme et des Domaines.

De nombreux artistes étaient également présents, notamment Guy Tsopmo, Pepsy BB, Brio Ange, Jasmin Songouang et As’a Telong. Des artistes qui par un air de sanza ont détendu l’atmosphère après la messe.

Le célébrant a invité la famille, M. Désiré Mbongue et ses trois enfants, à se tourner vers la vierge marie qui a perdu son fils à la fleur de l’âge. Un appel passé puisse  que M. Mbongue a, pour sa part, prier le Seigneur de « fortifier notre foi afin que cette disparition ne détourne pas du chemin ».

Augustin Roger MOMOKANA

 

Un an déjà que madame Mbongue née Abomo Marguerite a été rappelé à Dieu – Sinotables