...
...
Responsive image

Hygiène et assainissement : l’école catholique Sainte Raïssa remporte le Challenge inter-scolaire 2018 à Nkong-Ni.

 

L’École catholique Sainte Raïssa de Ntsingbeu a remporté la Cinquième édition du Challenge Tockem inter école de l’hygiène dans l’arrondissement de Nkong-Ni, département de la Menoua.

La Cinquième édition du Challenge Tockem s’est déroulée mercredi 16 mai 2018, en la maison des fêtes de Tockem, sous la présidence de Madame Balungeli Victorine le Secrétaire Générale de la Commune de Nkong-Zem représentant  le maire.

Cinq établissements scolaires de l’enseignement primaire ont pris part mercredi 16 mai à la finale de la Cinquième édition du Challenge Tockem. Ce sont les écoles publiques de Folewi Groupe 1, Folewi Groupe 2, Doumbouo (Batseng’la), Baghonto (Baghonto) et l’école catholique Sainte Raïssa (Ntsingbeu).

Le Challenge a consisté en une série de compétitions par équipe. Ainsi étaient au menu le match des incollables,  la chaise musicale, la balle  au panier, le mât de cocagne, le jeu du sucre roulé à la langue, le concours de danse, le défilé de mode,  le concours du meilleur humoriste.

Pour chaque activité les équipes se sont données à fond. Ce qui leur a valu des encouragements tant de l’organisateur que des autorités  et de leurs encadreurs.

Le classement final se présente comme ci-après :

1er : Ecole Catholique Sainte Raïssa : 64 Pts/100

2e : Ecole Publique de Folewi Groupe II : 55 Pts/100

3e : Ecole publique de Baghonto : 54 Pts/100

4e : Ecole Publique de Folewi Groupe I : 53 Pts/100

5: Ecole publique de Doumbouo : 42Pts/100

Les trois meilleures écoles ont été primées. Chacune a ainsi reçu du matériel pour l’entretien des latrines. Un seau, de l’eau de javel, une raclette, etc. Les joueurs quant à eux ont reçu chacun du matériel didactique : cahier, stylo, crayon, etc.

Par ailleurs, les écoles publiques de Bafou Chefferie, Doumbouo et l’Ecole catholique Sainte Raïssa ont reçu le diplôme d’excellence pour le concours des meilleures latrines.

Aux différents établissements, madame Balungeli Victorine a salué leur implication à l’initiative de l’association Tockem, les encourageants à ne pas relâcher d’effort dans cette bataille contre l’insalubrité. En outre, elle a adressé la gratitude de la mairie de  Nkong-Zem à Tockem.

« Le problème sanitaire se pose avec beaucoup d’acuité dans la commune de Nkong-Zem, a-t-elle relevé,  une tâche immense face à des moyens très modestes ».

Le challenge marque la clôture des activités de sensibilisation des écoliers et des associations sur l’hygiène dans le but d’améliorer l’accès à l’eau, l’assainissement tant en milieu scolaire que familial pour le compte de l’année scolaire 2017/2018.  Ce programme a permis la mise sur pied des clubs hygiène et eau dans les établissements scolaires à Nkong-Zem et à Ndogni.

Augustin Roger MOMOKANA