...
...
Responsive image

Aigle royal de la Menoua : l’Assemblée générale donne son quitus au nouveau bureau.

 

« L’Aigle n’est pas mon club à moi tout seul. Il s’agit de l’équipe de toute la communauté Menoua. Chacun à son niveau doit contribuer en achetant sa carte de membre, ou en achetant des actions pour que l’argent rentre et que la victoire soit collective. Qu’on se sente fier d’avoir participé à cette victoire », propos du président Nkenlifack Ghislain.

Une assemblée générale de l’Aigle royal de la Menoua s’est tenue samedi 19 mai 2018, dans la salle dans la salle de la coopération de la commune de Dschang.

L’assemblée générale de l’Aigle royal de la Menoua, samedi 19 mai a adopté les statuts revus de l’Association Aigle royal de la Menoua. Elle a en plus encouragé les dirigeants du clubs à tout faire pour maintien du rapace en Mtn Elite One

Ce texte revue dans le but de l’adapter à l’évolution du football contient quelques grandes innovations : mandat au bureau de procéder à la création d’une société anonyme à objet sportif dont 51% des actions seront la propriété de l’association et les 49% restants celles des administrateurs.

Autre disposition pertinente, les conditions d’adhésion. Pour devenir membre de l’association Aigle royal de la Menoua, les supporters ou quiconque a le choix d’acquérir une carte à l’un des prix : 1000 FCFA, 5000 FCFA, 10 000 FCFA, 50 000 FCFA, voire plus. Pour devenir administrateur, il suffira de déposer 500 000 FCFA dans le compte de l’équipe qui sera publié dans les tous prochains jours.

Plusieurs personnes peuvent se mettre ensemble pour acheter une action de 500 000 FCFA et devenir ainsi actionnaires de l’Oiseau de la Menoua.

Bon à savoir, le conseil d’administration de la Société Aigle Royal de la Menoua se composera de 12 administrateurs parmi les actionnaires détenteurs des plus grandes parts.

De la présentation du rapport du Conseil d’administrateur extraordinaire du 05 mai, l’on retiendra que les administrateurs ont décidé de déposer Samuel Dongmo qui a été remplacé par Nkenlifack Ghislain Victor aux fonctions de Président du conseil d’administration. Que la Commission Etienne Sonkin chargée de la révision des statuts de l’association Aigle royal de la Menoua et de la rédaction des statuts de la société Aigle royal de la Menoua a rendu ses copies.

Des performances de l’équipe, le président s’est voulu plutôt exigeant vis-à-vis du staff technique et des joueurs. Ce n’est pas parce que l’on a remporté deux matches que l’on peut s’estimer à l’abri de la descente en Ligue 2.

« Quand il y a deux ou trois victoires on devient amnésique. Ils [les joueurs] n’ont encore rien fait.Les gens parlent de « remontada », moi je dis non on n’y est pas encore ! Pour moi les félicitations viendront quand on va se maintenir.  Il faut leur faire comprendre à tout moment qu’ils doivent se remettre en question. Le challenge est important : il faut se maintenir. Et ça va être très difficile. On a fait quelques petits avancés, mais on reste les derniers de la classe. Mais la chance qu’on a c’est que si ces gars restent conscients jusqu’à la fin-parce que c’est 17 finales qu’on va jouer ; Le challenge est important et chaque journée est une finale. Il faut être en condition de guerrier pour gagner ces finales. »

Selon le nouveau bureau appuyé, les comptes de l’équipe logée chez MC² de Foréké-Dschang ont été vidés dimanche 06 mai, c’est-à-dire au lendemain de la chute de Dongmo Samuel. En plus et curieusement, un Monsieur s’est présenté avec un document attestant que l’Aigle lui doit quelques millions de francs depuis 2015. Deux situations qui, visiblement, ont pour objet de déstabiliser l’équipe de Nkenlifack Ghislain Victor.

Augustin Roger MOMOKANA