...
...
Responsive image

Journée Internationale des Musées/Dschang : la digitalisation du musée en débat au Musée des Civilisations.

 

« Un musée est une institution permanente sans but lucratif au service de la société et de son développement ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d'études, d'éducation et de délectation », ICOM.

La digitalisation des musées a constitué le menu d’une conférence-débat co-organisée vendredi 18 mai 2018, par la délégation départementale des Arts et de la culture et le Musée des Civilisations.

L’importance de la digitalisation d’un musée n’est plus à démontrer. Elle ne vise pas à supprimer des emplois de médiation culturelle, ou à transporter l’ensemble du musée dans les foyers, mais à proposer une visite virtuelle du musée aux dans le but d’attirer plus de visiteurs au musée.

Désiré Mbongue et Feute Joel Landry ont entretenu leur auditoire dont Madame le Premier Adjoint préfectoral de Dschang sur le thème. Le premier est le délégué départemental des Arts et de la culture de la Menoua, le second informaticien et spécialiste en gouvernance de l’internet.

Dans leur exposé respectifs ont, sous la modération de Tiwoda Olivier  directeur de l’Office de tourisme de Dschang, décliné les missions du ministère des arts et de la culture, ressortir les fonctions d’un musée ainsi que son rôle dans la collecte, la conservation et la promotion du patrimoine culturel ; et l’état des lieux de l’internet au Cameroun et dans le monde.

La Journée internationale des musées était placée cette année sous le thème générique, « Musées hyperconnectés, nouvelles approches, nouveaux publics ».

Au cours de la conférence, des relents de conservatisme ont été relevés chez certains participants. Ils sont contre la digitalisation de musées car elle permet, selon eux, de supprimer les emplois et de réduire le taux de fréquentation du musée. A l’opposé d’autres pour qui ce processus est une opportunité en tant qu’elle permet d’exposer le Musée des Civilisations, par exemple, sur une plateforme mondiale de musées, d’assurer la traçabilité des biens culturels dont le trafic illicite prend une ampleur inquiétante.

« Chaque année depuis 1977, la Journée internationale des musées est célébrée autour du 18 mai, à travers le monde. Cette journée est l'occasion de sensibiliser le grand public aux enjeux des musées dans le développement de la société », indique l’ICOM (Conseil international des musées).

Augustin Roger MOMOKANA