...
...
Responsive image

Cameroun: La France veut restituer le patrimoine culturel arraché sous la colonisation

 

Dschang, 18 juillet (Sinotables.com) – Le processus de restitution du patrimoine culturel de l’Afrique arraché par les puissances colonisatrices est en marche. Une mission commise par Emmanuel Macron séjourne à Dschang.

« Réfléchir à la manière dont la France peut rendre à l’Afrique en général, et au Cameroun en particulier les œuvres d’art et les pièces précieuses qui ont été prises au Cameroun pendant la colonisation et qui se retrouvent dans des musées français », a expliqué à Sinotables.com, mardi 17 juillet, au sortir de la visite du Musée des Civilisations, Bénédicte Savoy.

Les professeurs Felwine Saar (Université Gaston Berger de Dakar, Sénégal) et Bénédicte Savoy (Collège de France) ont visité respectivement le Musée national du Cameroun, le musée des Civilisations à Dschang et le musée Bamoum à Foumban. Ce sont les trois musées phares du pays.

Il s’agit pour les deux universitaires de mesurer la capacité d’appropriation par le Cameroun des œuvres d’arts que la France souhaite lui restituer. A ce niveau, les commissaires de Macron sont très satisfaits par le dynamisme des institutions muséales visités.

« Puisqu’on est entrain de réfléchir dans cette mission de restitution, ce qui nous semble important, c’est de se rendre compte qu’il y a des espaces qui ont déjà une forte appropriation de leurs cultures. L’une des questions c’est quand ces objets vont venir, comment on va les resocialiser, quelles place ils vont occuper et quelle signification les groupes vont leur donner ?» Pour Felwine Sarr, la question au Cameroun, particulièrement à Dschang est déjà prise en charge.

A Dschang, du point de vue des émissaires de Macron, l’argument selon lequel on ne s’occupe pas bien de son patrimoine culturel est balayé du revers de la main. Les communautés ont un bon rapport avec leur patrimoine qu’elles rendent bien vivant. Le Musée des Civilisations est une preuve concrète.

La mission de Saar et Savoy consiste à parcourir un certain nombre de pays d’Afrique francophone, en l’occurrence le Mali, le Sénégal, Bénin et le Cameroun. A l’issue de ce tour, ils vont produire un rapport, en novembre prochain, au président français Emmanuel Macron.

Écoutez les explication de Bénédicte SAVOY.

Selon les émissaires du président Français, les musées français exposent plus de 70 000 pièces venant de l’Afrique subsaharienne et 15 000 pièces venant du Cameroun.

Felwine Saar et Bénédicte Savoy étaient accompagnés par le Prince Nkuma Ndoumbé III qui a exprimé son émerveillement face au Musée des Civilisations. Il est le président d’AfricAvenir, une association à vocation culturelle basée à Douala.

Augustin Roger MOMOKANA