...
...
Responsive image

Cameroun: la bauxite de Fongo-Tongo et le charbon de Fonakeukeu méritent d’être exploités.

Spread the love

 

Dire que la région de l’Ouest n’a d’avenir que l’agriculture est un leurre. C’est en tout cas l’une des révélations faites samedi 04 août par Dieudonné Bougne le PDG du  Groupe BOCOM au cours d’un meeting politique à la Maison du parti RDPC à Dschang.

« (...) Pour faire l’aluminium il faut la bauxite, il faut le charbon, il faut l’électricité ; Nous avons tout ça dans la Menoua. Je vous informe que nous avons le charbon à Fonakeukeu. »

Dieudonné Bougne s’exprimait, pour le compte des élites du département de la Menoua, au meeting organisé par le sénateur professeur Fomethe Anaclet  pour remercier S.E. Paul Biya de son investiture et les conseillers municipaux pour le plébiscite de la lite du RDPC aux sénatoriales du 25 mars dernier.

Le département de la Menoua est  donc un gisement minier ; à ce titre il  mériterait d’être déclarée  zone industrielle. Désormais il est su qu’outre la réserve de bauxite de Fongo-Tongo, une réserve de charbon vient d’être découverte dans le village Fonakeukeu, à 4 kilomètres du centre-ville de Dschang.

« (...) Je vous informe que nous avons le charbon à Fonakeukeu. Là-bas, à Fonakeukeu, les gens disent que c’est la sorcellerie, que Dieu les a punis alors que c’est une grande richesse qu’il leur a donnée », déclare Dieudonné Bougne.

L’exploitation de la bauxite et du charbon de Dschang serait le démarrage de  l’industrialisation de la région de l’Ouest.  Le problème de disponibilité énergétique est à minimiser, puisqu’il existe des possibilités de produire de l’énergie électrique suffisante pour ce faire.

L’Ouest attend toujours d’avoir sa grande réalisation promise par le président Paul Biya. Peut-être le temps est-il enfin arrivé pour le gouvernement de lancer ici une sidérurgie ?

 Augustin Roger MOMOKANA