Le Professeur  Nkam Maurice , ancien DG  du CHU (Centre hospitalier universitaire) de Yaoundé, est décédé ce 23 août à Paris, des suites de maladie. Le fils de Sanzo a définitivement rangé sa blouse blanche, victime d’une maladie qui l’a rongé pendant plus de deux ans.

Le Professeur Nkam Maurice a été en effet débarqué lundi 28 septembre 2015, par le décret n° 2015/429 du 28 septembre 2015 du chef de l’Etat, après 18 ans comme Directeur général du CHU (Centre hospitalier et universitaire) de Yaoundé. Il a été remplacé à ce poste par  le  professeur chirurgien Georges Arthur Essomba.

Outre ses fonctions de DG du CHU de Yaoundé, le Pharmacologue  Nkam Maurice a été aussi le Secrétaire Général Adjoint de la Fondation Chantal Biya. Par ailleurs, il était membre titulaire du Comité Central du RDPC.

Depuis un certain temps, le siège du Professeur Nkam Maurice, aux meetings du RDPC, était occupé par son épouse. Cela se disait, sous la forme d’une annonce solennelle, par les camarades chargés de l’organisation.

Le Professeur Nkam Maurice, depuis la perte de son poste de DG du CHU avait disparu de l’espace public. On le disait gravement malade.

A l’annonce du décès de son élite extérieure M’fon Sanzo Pierre Mila Assoute, le chef supérieur du groupement Sanzo a publié une note de condoléances sur Facebook:

« Pr. Nkam Maurice qui est décédé ce matin était un des fils de Santchou parmi les plus importantes des élites de mon territoire traditionnel.

Je mesure de là où je me trouve, la douleur des siens, de sa famille et la consternation des habitants de Sanzo et au-delà, des Mbo et de tous ceux qui ont dû le connaitre…

J’adresse au village Balé qui l’a vu naitre et à son épouse et ses enfants, ma très vive et profonde compassion », a écrit celui qui se considère comme « En exil en France. »

Augustin Roger MOMOKANA