Fait divers. Deux enfants âgés de 5 et 3 ans ont trouvé la mort samedi 8 septembre, aux environs de 20 heures, à Foréké-Dschang. Ils ont été dévorés par les flammes d’un incendie alors qu’ils se trouvaient couchés dans le canapé, dans la maison familiale.

La mère était sortie pour acheter du bois de cuisson et la bougie pour éclairer la maison quand un curieux incendie s’est produit dans sa maison ; tandis que le chef de cette famille pour sa part était en déplacement hors du département de la Menoua.

Sans électricité depuis quelques jours, sans lampe à pétrole, ces enfants attendaient leur mère dans l’obscurité lorsque le drame est survenu.

Le feu a ainsi dévoré le fauteuil sur lequel étaient couchés les deux enfants, avant d’atteindre aussi le plafond et une partie du toit du salon.

Aussitôt transportés dans un hôpital du coin, les deux enfants  ont été transférés à l’Hôpital de district de santé de Dschang où, malheureusement, ils n’ont pas survécu à leurs brûlures.

Augustin Roger MOMOKANA