...
...
Responsive image

Présidentielle du 7 octobre : au moins 131 127 électeurs à conquérir dans la Menoua.

 

Depuis le lancement de la campagne électorale, samedi 22 septembre 2018, le département de la Menoua a reçu un seul candidat : Joshua Osih du Social Democratic Front (SDF).

Dix jours après l’ouverture de la campagne électorale en vue du scrutin présidentiel le 7 octobre, la Menoua attend encore les candidats. Pourtant, le champ est l’un des plus importants du pays.

131 127 électeurs se rendront aux urnes le 7 octobre. Le département compte 477 bureaux de vote disséminés à travers les six circonscriptions électorales que constituent les communes.

 

Par ailleurs, l’on aura un centre de vote pour les déplacés des régions anglophones. Ils sont estimés à plus de 5000 personnes dont la moitié doit être concernée par le scrutin.

Malgré l’importance du chiffre, les candidats ne se bousculent pas. Depuis le passage de Joshua Osih, dimanche 23 septembre, les électeurs attendent les autres candidats.

Venez chercher les 131 127 électeurs de la Menoua. Paul Biya est où ? Cabral Libii est où ? Et vous Akere Muna ? Franklin Ndifor Afanwi ? Maurice Kamto ? Venez grater des voix dans la Menoua.

Paul Biya a choisi Maroua. Maroua sera donc sa principale clef électorale. Mais pourrait-il remporter le scrutin par Maroua ? Un président qui ne connait pas son pays. Un candidat qui refuse d’aller à la rencontre des électeurs.

Pendant que Paul Biya se trouve à Maroua, la Menoua espère accueillir enfin le candidat Akere Muna. Cette fois sera sans doute la bonne. Kamto viendra le 03 octobre.

Augustin Roger MOMOKANA