La 2ème édition de la Plateforme des acteurs du développement de la la Commune de Nkong-Zem est un outil de promotion de la participation citoyenne mise en place par le maire Ndzouebeng.

Après la 1ère édition, la 2ème édition, vendredi 28 septembre, a connu la participation massive, tant des populations de l’intérieur que de l’extérieur, des autorités administratives et des partenaires au développement local.

« La plateforme des acteurs de développement est un instrument privilégié de communication sur les activités de l’exécutif communal. C’est une  journée de réflexion-bilan , de dialogue et de concertation qui regroupe l’ensemble des forces vives de notre commune et les partenaires au développement pour statuer sur les actions passées et jeter les bases de développement local dans un élan participatif », explique le maire Ndzouebeng.

Au cours de cette assise sous la présidence de madame le Premier Adjoint préfectoral de Dschang, l’on a appris que quatre des résolutions  de la première édition n’ont pas été exécutées, fautes de moyens.

Ces résolutions ont été reconduites, aux côtés de nouvelles. Les soucis de la Commune de Nkong-Zem sont la lutte contre les changements climatiques, le développement économique, l’emploi des jeunes, etc.

La tenue de la plateforme a été inscrite dans le sillage  du passage du ministre de la Décentralisation et du Développement Local Georges Elanga Obam à Nkong-Zem. Séjour qui a permis au membre du gouvernement d’inaugurer deux adductions  réhabilitées de Scan Water, en l’occurrence celle de Bafou Chefferie et celle de Baleveng.

Malgré quelques manquements  observés dans la présentation des réalisations du maire Ndzouebeng (2013-2018), les participants ont salué la plateforme comme étant un catalyseur du développement de la commune de Nkong-Zem qui a été créée en 1995.

De nombreuses idées ont été émises dans l’optique d’aider le maire à doter sa municipalité de projets ambitieux et favorables à l’émergence de la commune de Nkong-Zem à l’horizon 2035.

Augustin Roger MOMOKANA