...
...
Responsive image

Migrations clandestines : la lutte s’intensifie à travers le Cameroun.

Spread the love

Congruence Consulting et le Pipad se tiennent par la main dans la lutte contre les migrations clandestines. Après la signature du partenariat et le lancement de leurs activités en juin dernier, voici les deux amis sur le terrain, pour une campagne de sensibilisation de la jeunesse et des parents.
« N’émigre pas au péril de ta vie »
La campagne que la ville de Dschang a accueillie dimanche 21 octobre a permis aux deux partenaires du gouvernement belge d’aller à la rencontre des jeunes et des parents pour échanger avec eux sur les risques de l’émigration clandestines et les avantages des migrations légales.
« Emigrer au péril de ta vie c’est prendre le risque de te faire vendre comme esclave, de perdre ta dignité et accepter subir tous les types de traitements humiliants, de te noyer dans la mer (…) »
Ainsi selon Martin Sanou Sobzé, le président du Pipad, de nombreux risques attendent ceux qui voyagent par route ? Il s’agit des agressions de toutes sortes, y compris la mort. Il a rappelé, à l’occasion de cette campagne, que ces « voyageurs sans papiers ou clandestins » sont pour la moitié des cas mortels, contrairement aux migrants légaux qui dont la sécurité est garantie par les conditions de voyage et d’accueil.
Ces dernières années l’émigration clandestine est passée pour être l’une des principales causes des décès des jeunes africains. De nombreux jeunes se jettent dans l’aventure pour plusieurs raisons dont la recherche d’une vie meilleure. Très peu ont la chance de voir leur rêve se concrétiser. Ils sont victimes de toutes sortes d’abus : des discriminations, d’escroquerie, de violation des droits humains,
La lutte contre les migrations clandestines est une opération de l’Office des étrangers de Belgique. Elle bénéficie de l’appui de l’Union européenne.
La mise en commun de leurs efforts pour remporter la bataille va permettre, à terme, de copier le modèle italien qui repose sur la mise sur pied d’incubateurs pour former et encadrer les jeunes à la création d’entreprise.
Doriance Monkam est la présidente de Congruenca Consulting. Pour elle, l’objectif de ces incubateurs est de permettre aux jeunes qui acceptent de rester au pays de devenir des auto-entrepreneurs.
« Nous ne déconseillons pas aux jeunes d’aller en Europe. Ce que nous leur demandons c’est d’arrêter de mettre au péril leur vie. Ils doivent voyager par des voies légales et il existe un dispositif pour leur accompagnement ».
Chacune des dix régions du Cameroun abritera un incubateur spécifique, fondé sur les atouts de la région.
Pour la campagne du 21 octobre dernier, l’on a noté la présence de Bela Boris Désiré. Le président de la 9ème Sous-section RDPC du Mfoundi 5 est venu à Dschang pour participer à la campagne et apprendre de l’expérience locale. Puisque le Pipad entend étendre l’opération dans les cinq communes du PIGeDEA (Programme intercommunal de gestion durable de l’eau de l’assainissement) : Douala 5e, Kye-Ossi, Fongo-Tongo, Nkong-Zem, et Dschang. Yaoundé 5 viendra se joindre au groupe.
Augustin Roger MOMOKANA

Source: Migrations clandestines : le procès des migrations irrégulières et de la fraude documentaire s’est tenu à Dschang.