A quelques jours de l’assemblée générale élective de l’Alliance franco-camerounaise de Dschang, les uns et les autres affûtent leurs armes pour occuper les sièges du Conseil d’administration.

L’ambiance est calme et ordinaire ce mercredi à l’Alliance où, pourtant, les affichages attirent l’attention du visiteur: l’assemblée générale élective se prépare pour le 12 décembre selon les notes de service du directeur.

Si les candidatures (listes) en lice ne sont encore publiées, il va sans dire, selon une source interne (étudiants), que « la probabilité est forte d’avoir une élection à trois listes : la liste de Tebou Patrice, celle de Rachel Sonkin et celle de Fomen Patrick. »

Selon une note du directeur de l’Alliance franco-camerounaise de Dschang, la période du 3 au 7 décembre est celle du dépôt des listes de candidatures. Il sera procédé à l’affichage des listes provisoires le 8 décembre. La publication des listes définitives quant à elle interviendra le 11 décembre, soit à la veille du scrutin.

S’agissant des intentions de candidatures, notre journal n’a pas encore eu accès ni au président sortant ni à quelque potentiel candidat que ce soit. Notre reporter dépêché à l’AFCD n’a pu rencontrer le directeur (sorti) pour glaner quelques informations sur l’état de préparation du scrutin. Toutefois, les notes affichées permettent de préciser que l’assemblée générale accueillera près de 1000 membres actifs, soit plus précisément 913 selon les listes affichées en prélude à l’assemblée générale élective du 12 décembre.

Pour quelques membres rencontrés sur le site, la situation est calme. « On attend l’assemblée générale dans l’espoir que les candidats vont pour proposer un plan d’action plus innovant. Le bureau sortant a fait ce qu’il fallait faire pour rétablir la confiance, et on a envie de passer à autre chose », Martin D. est étudiant du niveau Master 1 en Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Dschang.

L’AFCD est un centre culturel ouvert dans les années 90 avec l’appui de Sa Majesté Momo Jean Claude. Elle fonctionne en grande partie des subventions de la France. Elle est membre l’Alliance Française. Elle offre plusieurs services : bibliothèque, médiathèque, salles de spectacles, cours de langue, expositions, etc.

Augustin Roger MOMOKANA