Fialah Foto, c’est-à-dire le quartier qui abrite le Palais royal Foto, est la destination que nous propose Dr Nguimtsa Charles à l’occasion des funérailles qu’il organise en hommage à son père Kuéti Justin, ses épouses et leurs fils décédés.

Les festivités s’étalent sur trois jours, jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 décembre. Naturellement dans le strict respect des us et coutume bamiléké. Trois jours pour découvrir les valeurs identitaires de la Menoua : le patrimoine culinaire, le patrimoine immatériel et le pittoresque paysage de Fialah.

S’agissant des funérailles, le ton sera donné ce jeudi avec l’implantation de « akoup » et la danse « kezah » prévues, respectivement à 17heures et 19heures.

La journée du samedi est réservée aux funérailles des épouses et fils disparus de Kuéti Justin. La plus grande attraction spéciale sera l’ouverture de la cour par le Nsih ». Oui il le fallait, à découvrir le nombre important des défunts enregistré par cette famille qui, sans la mort, aurait été l’une des plus importante en terme numérique dans le groupement Foto.

Samedi marquera le clou des festivités. Ce sera en présence de sa majesté Momo Soffack 1er le roi des Foto qui aura à ses côtés quelques pairs. Nous aurons droit à toutes grandes parades que nous autorise cette majestueuse présence : « Ngouh’ fo », « kwang megwi fo » et « azeng’ fo ». Nous ne négligeons pas le traditionnel « medzon ».

Le terrain des manifestations est l’esplanade du palais royal dont vous pourriez mettre à profit l’occasion pour découvrir la métamorphose depuis l’accession au trône en 2010 de Sa Majesté Momo Soffack 1er. Non loin de là, à 500 m, vous avez la pittoresque chute de Fialah.

Augustin Roger MOMOKANA