Chief Joseph DION NGUTE est le nouveau Premier Ministre du Cameroun. Il remplace Philemon YANG. Telle est la teneur d’un décret présidentiel publié par voix du Poste national de la Crtv radio vendredi 04 janvier.

Chief Joseph DION NGUTE, le nouveau Premier Ministre Chef du gouvernement est né le 12 mars 1954 à Ekondo Titi, dans le département du Ndian, région du Sud-Ouest.

Celui qui était encore ce vendredi matin Ministre chargé de mission à la Présidence de la République est un Universitaire, enseignant de Droit Privé, rattaché à l’Université de Yaoundé 2-Soa depuis 1980.

Parmi les nombreux postes occupés, citons quelques-uns : le 19 juin 1986 est nommé Directeur Général Adjoint du Centre National d’Administration et de Magistrature. Le 11 mars 1991, il devient Directeur Général de l’ENAM, cumulativement avec ses fonctions du Directeur Général par intérim du CENAM (1993 – 1995). Le 7 décembre 1997, il est Ministre Délégué auprès du Ministre des Relations Extérieures chargé du Commonwealth, puis appelé comme Ministre chargé de Mission à la Présidence de la République depuis quelques années déjà.

6e premier ministres depuis l’avènement du multipartisme au Cameroun. Et le Président Paul BIYA qui le nomme à la primature confirme par ce fait qu’il n’a pas d’autre choix que ses vieux compagnons.

Ces vingt dernières années le poste de Premier Ministre fait le va-et-vient entre la région du Nord-Ouest et la région du Sud-ouest. Simon ACHIDI ACHU (Nord-ouest) avait été remplacé par Peter MAFANY MUSONGE à son tour remplacé par Ephraïm INONI (Sud-ouest). Puis est venu Philemon YANG (Nord-ouest) qui, aujourd’hui, cède son fauteuil à Chief Joseph DION NGUTE (Sud-ouest).

Selon des sources concordantes, les sécessionnistes auraient incendié la résidence de campagne de Chief Joseph DION NGUTE, jeudi 3 janvier.

Désormais l’angoisse et la peur ont gagné l’équipe gouvernementale. Car si une chose est certaine, c’est que le nouveau gouvernement ne va pas tarder à suivre. Le suris pourra se prolonger tout le week-end.

Augustin Roger MOMOKANA

source photo:Facebook