Grâce à la coordination des actions contre les détournements et la corruption, l’Etat sauve 375 milliards FCFA en 2017