Le Ministre des Transports a indiqué, dans un communiqué destiné aux médias, qu’un audit sur la situation technique et administrative des compagnies de transport vient d’être fait.

Cet audit qui concernait les agences de voyage dans la région de l’Ouest a, malheureusement, révélé que le transport clandestin est la caractéristique de ces opérateurs du secteur du transport des personnes.

« Il ressort à date que certains opérateurs exercent leurs activités sans agrément valide. Ce qui équivaut à l’exercice de transport clandestin », peut-on lire dans le communiqué parvenu à Sinotables, vendredi dernier.

Par ailleurs, le Ministre accorde aux dits transporteurs le délai d’un mois pour se conformer à la réglementation en vigueur, en régularisant leur situation administrative. « Faute de quoi il sera procédé au retrait de leurs Licences de Transport et, par conséquent, à la fermeture de leurs agences de voyages. »

Ils sont plus d’une trentaine d’agences de transport à être concernés par ce rappel à l’ordre. Parmi elles des agences ayant pignon sur roue, à l’instar de Menoua Voyages, Avenir Menoua, Trésor Voyages, Diamond Travel Agency, Fodem Voyages, International Line Voyages, Nkwe Ndem Voyages, et Camarade Express.

Ces agences qui desservent le département de la Menoua à partir de Yaoundé, Douala ou Bafoussam doivent se dépêcher sur le plan administratif, au risque de se voir retirer leurs licences de transports.

Augustin Roger MOMOKANA