La CAF (Confédération Africaine de Football) a tranché. L’Égypte sera le pays hôte de la CAN 2019, initialement prévue du 15 juin au 13 juillet au Cameroun.

« Je suis heureux de vous annoncer que c’est l’Égypte qui va accueillir la CAN-2019 », a déclaré mardi Ahmad, le président de la CAF lors d’une réunion, à Dakar, du Comité Exécutif de l’instance faitière du football en Afrique.

Après la décision de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, la CAF a enregistré deux candidatures : celle de l’Égypte et celle de l’Afrique du Sud. Le Maroc dont on avait soupçonné les manigances en vue du retrait au Cameroun n’ayant pas jugé opportune de faire acte de candidature.

La CAF avait à la suite de sa décision de retirer l’organisation de ladite compétition au Cameroun annoncé qu’un cabinet allait aussitôt lancer un appel à candidature ouvert pour une durée de 21 jours. Ce qui a été fait et dont nous constatons le résultat.

L’Égypte organisera donc la CAN 2019, a annoncé ce mardi la Confédération africaine de football (CAF) qui se réunissait à Dakar, au Sénégal. La dernière fois que l’Égypte a organisé une Coupe d’Afrique des Nations remonte à l’année 2006.

Le retrait au Cameroun de l’organisation de cette compétition majeure de football sur le continent a révélé des scandales autour de la passation des marchés, des coûts prohibitifs et de la gestion des fonds alloués. Mais dans son discours à la Nation le 31 décembre, le président Biya n’a pas trouvé mieux de sanctionner les coupables.
Il avait alors parlé d’un « glissement » du calendrier, comme si le Cameroun pouvait rattraper son retard, et ramener la CAF sur sa décision.

Rappelons que Dakar, la capitale sénégalaise et le point de mire de l’actualité sportive sur le continent. C’est en effet ce 8 janvier que sera connu le Meilleur Footballeur Africain 2018, au cours de la cérémonie des CAF Awards. Trois candidats sont en lisse : le Sénégalais Sadio Mane, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et l’Egyptien Mohamed Salah. Pour la circonstance de nombreuses gloires du football sont déjà sur place : Samuel Eto’o, Didier Drogba, Patrick M’boma, El Hadji Diouf, Emmanuel Amunike, Alain Gouamene, etc.

Le Centre de conférences international Abdou Diouf, à Dakar, accueillera à cette occasion au moins 1 250 invités ainsi que 220 représentants des médias. Deux chefs d’Etat seront présents : le sénégalais Macky Sall et le Libérien George Weah. Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, est également annoncé.

Augustin Roger MOMOKANA

Source photo: cafonline.com