La loi de Finance 2019 adoptée par le parlement fin 2018 est entrée en vigueur en début de ce mois de janvier 2019. La région de l’Ouest a présenté les contours de ladite loi mardi dernier, au cours d’une réunion présidée par son gouverneur.

Deux faits majeurs sont à souligner : d’un, l’augmentation du prix de la bière, boisson alcoolisée, n’est pas à l’ordre du jour. Cela s’explique par le fait que les droits d’accises sur la bière n’ont pas augmenté. Les Camerounais pourront donc continuer à pratiquer leur sport favori.

De deux, la Tva sur la consommation de l’énergie électrique et de l’eau dans les ménages a été supprimée. Toutefois le consommateur qui dépasse 20 mètres cube d’eau ou plus de 220 kilowatts heure d’énergie électrique sera frappé de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

La rumeur sur l’augmentation du prix de la bière à partir de ce mois de janvier 2019 a fait les choux gras de la presse en fin d’année 2018. Ce qui n’était pas du goût du peuple camerounais dont la bière fait partie des denrées de consommation courante pour les cérémonies qu’il organise.

Augustin Roger MOMOKANA