Sa Majesté Temfack Jean Pierre, chef de 3e degré du village Fotchouli, avait été rappelé auprès des ancêtres le 16 décembre 2018, à l’âge de 89 ans. Près d’un mois après ses obsèques ont été organisées.

Les populations de Fotchouli en particulier, de Foto en général, et des contrées voisines en l’occurrence Fotetsa et Fongo-Ndeng, ont pris part samedi 12 janvier aux obsèques de sa majesté Temfack Jean Pierre et à l’arrestation de son successeur le nommé Tiedem Djoumessi Mathia.

Cette cérémonie riche en son et couleurs de chez nous était présidée personnellement par le roi des Foto, Sa Majesté Momo Soffack, et en présence de l’Adjoint au Sous-préfet de Dschang et du Maire de la Commune de Dschang.

Le futur chef du village Fotchouli, puisqu’il est rentré depuis son arrestation au laakem pour l’initiation à la compréhension, à la maitrise et à la gestion du pouvoir traditionnel, prend le titre de Mekem (prince héritier) Tiendem Djoumessi Mathias. A sa sortie de l’initiation qui précèdera l’intronisation annoncée pour Mars prochain, il prendra le titre de fô ou sa majesté.

Le futur chef a été arrêté en même temps que des proches collaborateurs :
• Mekem : Tiendem Djoumessi Mathias
• Kueti : Sonna Maurice
• Assa’a : KEMBOU Jean Pierre
• Mafo : AZANLYA Joséphine

Menkem Tiedem Djoumessi Mathias qui deviendra bientôt le 11e chef de la dynastie Fotchouli est un professionnel du génie civil. Il réside au Gabon. Il est marié et père de cinq enfants.

Le village Fotchouli est une sous-chefferie du groupement Foto. Il partage les limites avec Fotetsa, Menouet, Fongo-Ndeng. Il est Situé à une dizaine de kilomètres de centre-ville de Dschang, sur la Route de Fongo-Ndeng.

Arnaud Azemkia (Correspondance particulière)

Source Photo : Radio Nghie Lah