Le RAJE-2D (Réseau action jeunesse pour l’éducation à l’environnement et au développement durable) a tenu son assemblée générale samedi 12 janvier 2019 au CP, à Dschang. Roger Toguem et son équipe sont à pied d’œuvre.

Il a été question les responsables des associations membres du réseau de se plancher sur le bilan 2018 et le plan d’action 2019. Les deux documents ont discutés et adoptés.

Un fait, sur la douzaine d’associations membres du réseau, seules quatre s’acquittent de leur cotisation annuelle exigible. Ceci rend difficile le déploiement de la feuille de route du RAJE-2D.

Malgré tout, l’association tient debout et poursuit son action prioritaire qui est la formation des animateurs socio-éducatif, avec l’appui technique de son partenaires Les Francas, et le soutien institutionnel de la Commune de Dschang.

Récemment, le président et le secrétaire du réseau ont séjourné pendant deux mois à Nantes dans le cadre des formations en ingénierie des projets et en management des structures et d’équipes d’animation. A l’occasion une entente de collaboration entre Nantes Métropole et Dschang a été signée en vue de faciliter la mise en œuvre du projet dont la phase expérimentale (2017-20196) a été jugée concluante.

Plus de 100 animateurs ont été formés dont certains apportent leurs expertises aux municipalités telle Nkong-Zem dans son programme de sensibilisation à la gestion de l’eau.

Comme conséquence immédiate, la formation des animateurs socio-éducatifs connait des innovations dans la durée et le chronogramme. Ainsi, désormais elle durera 14 jours dont 4 jours pour un stage en milieu associatif.

L’objectif pour le triennal 2019-2021 est de mettre sur le marché de l’emploi 500 animateurs socio-éducatifs. Pour cela, la formation des points focaux issus des dix régions du Cameroun sera lancée en avril à Dschang.

La formation sera assurée par les experts du RAJE-2D appuyés par une équipe des Francas venue de Nantes. Les Francas ont une longue expérience en animation socioéducative. Ils ont déjà travaillé en Guinée où ils ont put aider à former 800 animateurs. Ils sont également au Maroc pour un projet similaire.

Conformément à ses statuts et règlement intérieur, le réseau a renforcé son équipe opérationnelle par la cooptation Tsapi Armand comme Conseiller consultatif. Magwitouo Julie est la coordinatrice, tandis que Wafo Stéphane est sont assistant.

Il convient de préciser que le programme de formation d’animateurs socio-éducatif est porté par deux associations : Le RAJE-2D à Dschang, et Les Francas à Nantes. Il inscrit désormais la jeunesse dans la coopération décentralisée Nantes-Dschang.

Augustin Roger MOMOKANA