Les lampions sont éteints samedi 09 février sur la 5ème édition du Festival du film éducatif de Dschang. Le public a eu droit à trois jours de projections et d’animations diverses.

Benjamin Eyaga est monté sur le podium à quatre reprises lors de la cérémonie de clôture de la 5ème édition du Festival Educatif Komane. Grâce à son film « Mes silences ».

Il a remporté respectivement les trophées :

– Prix du Meilleur Film (Benjamin Eyaga)

– Prix de la Meilleure Interprétation féminine (Lynn Penpen)

– Prix de la Meilleure Interprétation masculine (Noah Nguini)

– Prix du Meilleur Décor (Patrick Oyono)

Publiée par Nghemkap Armand sur Lundi 11 février 2019


« Chaque festival a un jury qui a sa façon de voir les choses. Ce n’est pas parce que j’ai raflé quatre prix aujourd’hui que je suis au-dessus des autres. Dans cette compétition il y avait des personnes beaucoup plus expérimentées que moi. Je dois apprendre d’elles »

Humilité, travail, conviction forment la clé magique qui guide l’action du réalisateur Benjamin Eyaga.

La congolaise Berry Leslynna Jeunifée s’est dite heureuse. Son film documentaire « Demain est à nous » a reçu le Prix de la participation étrangère. Elle a rendu hommage aux réalisateurs camerounais à) l’instar de benjamin Eyada, Guillaune Tambele, Ladouce Tchinda, et Thierry Kamdem.

Un autre réalisateur a brillé au Festival du Film Educatif Komane 2019. Il s’agit de Guillaume Tambele dont le film « Marilyn Morgan La Super Star » a raflé deux prix :

– Prix du Meilleur cadrage : Endje Titi pour « Marilyn Morgan La Super Star »
– Prix du Meilleur Son : Carlos Takam pour « Marilyn Morgan La Super Star »

Prix Spécial du Jury quant à lui a été décerné à « Blue Mirror » de Marius Bonfeu.

L’acteur Man No LAP était le parrain de la cinquième édition du Festival Educatif Komane. A l’occasion le promoteur du festival et son équipe lui ont offert un gâteau pour ses 20 ans de carrière dans le cinéma. Aux réalisateurs et acteurs présents le parrain a réitéré que « la vraie magie c’est le travail », reprenant ainsi à son compte un refrain de l’auteur compositeur Nkeng Godefroy.

Le Festival Educatif Komane a pour but de sensibiliser le public sur des thématiques telles les AVC, Le diabète, etc.

Augustin Roger MOMOKANA