...
...
Responsive image

Menoua : Le ministre Momo Jean De Dieu vous salue !

La star à la cérémonie de lancement du programme du Vaccin social de Chantal Biya, samedi 23 mars 2019 à la Place des Fêtes de Dschang, c’est Maître Momo Jean De Dieu.

Momo Jean De Dieu, ministre délégué auprès du ministre de la justice garde des sceaux, n’avait pas encore fait une entrée solennelle à Dschang depuis sa nomination à cette prestigieuse fonction le 4 janvier dernier.

Le fils de Meboukem à bassassa, dans le groupement Bafou, arrondissement de Nkong-Ni, est entré au gouvernement par la seule volonté du président Paul Biya qui, au vu du « désastre » causé par cet opposant à famille qu’il vilipende à tout instant parce qu’elle ne comprend pas sa prise de position en faveur de ce président que l’on voudrait au garage, a voulu ne pas à son tour méconnaître cette témérité politique.

« Si quelqu’un vous dit qu'il a tenu la main de Momo Jean de Dieu pour qu’il soit nommé ministre, dites à la personne qu’elle est un gros menteur. Ce gars récolte le fruit de ce qu’on appelle opportunisme en politique. Il a choisi son camp au moment où son étoile était entrain de sortir de la zone d’ombre. Et le voilà devant vous, dans la tribune d’honneur, parmi ses collègues ministres. Il est frais comme le poisson qui sort de l’eau. Vous allez vous faire du mal si vous ne le soutenez pas. Regardez ! Faites-le et il sera l’un des plus grands ministres que votre département a eu. Il a déjà posé un acte important en demandant que la Menoua soit inscrite parmi les villes qui accueilleront la CAN 2021. Il est resté égal à lui-même, même étant membre du gouvernement. Quelqu’un d’autre à sa place se serait tout simplement tu, pour se consacrer à sa charge. Mais lui il pense à son département d’origine.»

Ces propos sont d’un militant du RDPC. L’un de ces nombreux cadres qui ont essuyé tellement de frustrations qu’ils préfèrent se tenir loin dans les rangs pour regarder ce que font les « profiteurs » du parti.

Le ministre a été ovationné et applaudi par le public, surtout les jeunes. Il a même dansé avec Maurice Njoumè dans une partie où les ministres Célestine Ketcha Courtès, Minette Libom Li Likeng et madame Mbah Rose Ateng rythmaient le bal à terre.

Augustin Roger MOMOKANA

Menoua : Le ministre Momo Jean De Dieu vous salue ! – Sinotables