Le président Omar Al Bashir est finalement tombé ce jeudi 11 avril 2019, après quelques semaines de résistance face aux manifestations du peuple soudanais.

« La paix, la liberté et la justice… » tel est le crie de ralliement du peuple qui a eu raison de Omar Al Bashir.

Omar Al Bashir qui était au pouvoir depuis plus de 30 ans a quitté Khartoum a bord d‘un hélicoptère, tandis que les membres du gouvernement ont été neutralisés par l’Armée.

Après quatre mois de protestations, le soudanais Omar Al Bashir a démissionné de ses fonctions de président de la république.

Des consultations sont en cours pour mettre en place un Conseil transitoire.

Augustin Roger MOMOKANA