Le Pape François s’est mis à genoux, suppliant les dirigeants sud soudanais afin qu’ils ramènent la paix dans leur pays.

Après avoir passé deux jours de retraite spirituelle au Vatican dans le but de la paix au Soudan, les frères ennemis ont été reçus par le Pape François qui leur a supplié : « votre peuple a tant souffert, je vous supplie en tant que frère pour donner la paix une chance, je vous supplie de mon cœur de rester en paix.»

Le président Salva Kiir, le vice-président Riek Machar, et madame Rebecca Nuandeng de mabio ont été reçu par le Saint Père, au terme d’une retraite spirituelle de deux jours au Vatican.

Au cours de l’entretien qu’il a accordé à ses hôtes sud-soudanais, le pape Français s’est humilié à leurs pieds, afin qu’ils retournent vivre en frère, pour le bien du Soudan du sud.

«À vous trois qui avez signé l’accord de paix, je vous demande, en tant que frère, de rester en paix», a lancé le pape François en baisant les pieds de ses hôtes de marque.

Le monde entier a salué le geste et les propos du pape François. Il y voit une mission de l’église, à savoir ramener les hommes sur le chemin de la paix.

« Ils doivent vivre en paix… C’est quelqu’un [pape François] qui est respecté dans le monde entier… Il préside des millions d’adeptes… Ils ont juste besoin d’écouter… Il a embrassé leurs pieds! » s’est réjoui l’internaute Samuel Jegede.

Augustin Roger MOMOKANA

Photo HERmbassador/ @BukkyShonibare