...
...
Responsive image

Commune de Dschang : pourquoi dit-on que l’activité de compostage des déchets est bénéfique aux citoyens?

Lorsque la Commune de Dschang conseille aux agriculteurs l’utilisation du compost, nombreux sont ceux qui voient derrière cette offre une activité commerciale. Non ! La Commune de Dschang ne recherche pas du profit.

Depuis 2007, date de la mise en route du projet de gestion des déchets de la ville de Dschang, le souci de la municipalité demeure inchangé. La priorité étant l’hygiène et l’assainissement urbain d’une part, et le mieux être des populations d’autre part.

1-Contribuer à l'assainissement de l'environnement urbain à travers la collecte des déchets, notamment ménagers et leur stockage;

2- Contribuer à la préservation de l'environnement grâce à l'utilisation des techniques agricoles naturelles et à la lutte contre les changements climatiques à travers la valorisation des déchets organiques qui assure une bonne rétention du carbone ;

3- Assurer la santé des populations à travers la production et la consommation des produits naturels, cultivés avec du compost issu du traitement et de la valorisation des déchets organiques, et traités à l’aide des produits phytosanitaires biologiques ;

4- Améliorer les conditions de vie des producteurs à travers un accroissement de leurs revenus financiers tirés de la vente de leurs produits agricoles biologiques ;

Pour relever ces défis, la Commune de Dschang a mis en place une structure spécialisée dans la collecte, le traitement, et la commercialisation du produit issu du compostage des déchets ménagers. L’AMGED (Agence municipale de gestion des déchets de la ville de Dschang) bénéficie, dans son déploiement de plusieurs partenariats.

Les partenaires techniques. Ils sont plusieurs à apporter leur accompagnement à l’AMGED. Nantes Métropole dans son volet eau et assainissement à travers la formation des gestionnaires, Era-Cameroun pour la mise en place des plateformes de Ngui et Siteu, GEVALOR pour le respect de la norme dans la perspective du crédit carbone. AFRICOMPOST. Ils peuvent être classés en quatre groupes :

Les partenaires financiers parmi lesquels l’Union européenne. Celui-ci demeure la pierre angulaire de la gestion des déchets à Dschang depuis 2014, date de la mise en place du projet MaGeTV (Maitrise de la Gestion, du Traitement et de la Valorisation des déchets solides municipaux). Nous avons également le SYCTOM de Paris.

Les partenaires locaux. La CAPLAME met à contribution son réseau de magasins et d’agriculteurs dans la vulgarisation de l’utilisation du compost, tandis que l’Université de Dschang, à travers son laboratoire, procède à l’analyse des sols et de la qualité du compost.

Pour assurer la pré-collecte participative des déchets l’AMGED a fait appel aux associations TOCKEM, ADECOTEC, CEPDEL. Les déchets qu’elles pré-collectent au sein des ménages, contre une contribution mensuelle de 500 FCFA par ménage, sont directement triés et transportés aux plateformes de compostage Ngui et Siteu.

Augustin Roger MOMOKANA

Commune de Dschang : pourquoi dit-on que l’activité de compostage des déchets est bénéfique aux citoyens? – Sinotables