La petite Ngamsuh Sirri Noëlla, 5 ans, avait été enlevée à Djeleng 5, dans la ville de Bafoussam, le 20 Mai 2019, vers 17h, par « un homme mince, noir, taille moyenne habillé en tissus pagne se passant pour le protocole de Monsieur le Gouverneur ».

Son corps sans vie à été retrouvé dans la soirée du mardi 21 mai au quartier Kouogouo, à Bafoussam. Elle avait été violée, les 2 yeux enlevés et emportés. Crime rituel!

Un homme a été interpellé et se trouve en garde à vue. Il était venu lui aussi voir le corps de la victime lorsque des gens dans la foule l’ont pointé du doigt comme étant celui qu’on a vue la veille partir avec la fillette de 5 ans.

« Il était venu comme tout le monde voir le corps sans vie de la fille avant d’être formellement identifié par qqn qui l’a vu en compagnie de l’enfant peu avant sa disparition. Même la directrice d’école la voisine des parents de la fille tuée a reconnu exactement le même suspect sans hésiter à la Brigade de Kongso », rapporte notre source.

L’homme qui, vraisemblablement connaissait la mère de sa proie, avait flatté l’enfant en lui remettant son téléphone iPad avant de le conduire où il aurait accompli son forfait. Heureusement les gens les avaient vus passer.

Le criminel revient toujours sur le lieu du crime. Celui de la petite Noëlla n’a pas dérogé à cette règle de la nature. Malheureusement pour lui, les gens l’avait aperçu et remarqué. Il se trouve « coffré ».
Le corps à été déposé à la morgue de l’Hôpital Régional de BAFOUSSAM par la gendarmerie et une enquête ouverte.

Que le Seigneur console la famille éplorée et venge le sang de cet enfant.

Augustin Roger MOMOKANA