...
...
Responsive image

NÉCROLOGIE : LE MINISTRE ZAMBOU ZOLEKO JOSEPH N’EST PLUS !

Le corps de l’élite administrative de la Menoua, une fois de plus, visité par la mort. Le ministre Zambou Zoleko Joseph n’est plus. Il est décédé le 26 juin dernier à Yaoundé, des suites de maladie.

Né le 11 octobre 1941 à Bafou, dans le département de la Menoua, région de l’Ouest, le ministre Zambou Zoleko Joseph s’éteint à l'âge de 78 ans. Laissant une veuve, de nombreux enfants et petits-enfants éplorés.

Bachelier en 1962, il entre à l’École Camerounaise d’Administration, section Économie et finances d’où il sort en 1966. Par la suite il sera diplômé de l’Institut des Hautes Études d’Outre-mer de Paris (section Économie et finance) et Licencié en droit de l’Université de Yaoundé.

Zambou Zoleko Joseph était parmi les premiers fils du département à occuper des fonctions prestigieuses au sein de l’administration camerounaise. Parmi les plus illustres, celles de directeur général des Ateliers graphiques du Cameroun (AGRACAM, 22 mai 1974 au 19 juillet 1977), de directeur général de la SOPECAM (Société d’édition et de presses du Cameroun, 19 juillet 1977 au 6 mars 1987), et secrétaire général adjoint des services du premier Ministre (31 juillet 1991 au18 mars 2000).

Pour rappel, les Ateliers graphiques du Cameroun (AGRACAM) dont Zambou Zoleko Joseph était le directeur général ont fusionné avec la Société camerounaise de publication (SCP) et l’Agence camerounaise de presse (ACAP) pour donner naissance, en 1977, à la Société de Presse et d’Éditions du Cameroun (SOPECAM) qui édite Cameroon Tribune.
Sinotables.com adresse à Monsieur Hervé Zoléko, ainsi à l’ensemble de sa famille éplorée, ses condoléances émues.

Augustin Roger MOMOKANA

NÉCROLOGIE : LE MINISTRE ZAMBOU ZOLEKO JOSEPH N’EST PLUS ! – Sinotables