L’utilisation de l’internet va coûter un peu plus cher au consommateur camerounais. Le gouvernement entend facturer les téléchargements à 200 FCFA.

Le Camerounais devra débourser 200F pour chaque téléchargement d’application mobile. La ministre des Postes et télécommunication l’a fait savoir récemment lors toute première édition de la Semaine de l’économie numérique le 26 juin 2019.

«Source de création de richesses et d’emplois, l’économie numérique apparaît comme la voie à suivre pour les États, dans leur quête de plus-value économique et surtout, dans la lutte contre la gangrène du chômage qui mine particulièrement les jeunes?», a-t-elle déclaré Minette Libom Likeng.

Le secteur numérique, selon madame la ministre, fait désormais partie des grandes opportunités à saisir par le Cameroun en marche vers son émergence à l’horizon 2035. Ainsi, même en l’absence d’une connexion de qualité, la mise sur les téléchargements apparaît comme une bouée de sauvetage de l’économie plombée par les détournements de fonds et l’insécurité grandissante sur le territoire nationale.

« Le téléchargement pour les téléphones ainsi que les tablettes électroniques ou numériques, des applications informatiques produites hors du territoire douanier destinées à leur propre fonctionnement ou exploitation sont soumis au paiement des droits et taxes aux taux uniques de 200 FCFA par application», fixait déjà l’article 8 de cette loi de finance 2019.

Augustin Roger MOMOKANA