...
...
Responsive image

LIONS INDOMPTABLES : COMMENT DEVENIR LA MEILLEURE ÉQUIPE DE FOOTBALL DU MONDE AVEC UN HANDICAP AUSSI MARQUANT?

Seidou Mbombo Njoya fait des rêves. Le président de la FECAFOOT (Fédération camerounaise de football) veut inscrire le Cameroun à l’école belge de football. Ne s’agit-il pas d’une grenouille qui…

« Aujourd'hui, exemple belge à suivre: 66ème rang au classement #FIFA en 2009, 1er en 2019. Analyser le secret de la fulgurante progression de la #Belgique », a publié mardi le président de la fédération sur son compte twitter.

Quel beau rêve ! Beau à entendre ! Mais le Cameroun dispose-t-il des moyens pour le réaliser ? Il nécessite une conjoncture de moyens : politique, volonté, ressources financières.

Si la Belgique a pu créer un miracle, le Cameroun a-t-il les moyens pour s’inscrire à cette école ? Créer le miracle nécessite des principes dont l’incontournable lutte contre la corruption qui ronge notre football.

Combattre la corruption signifie recruter un staff technique sur la base des compétences objectives, lui laisser les mains libres dans le choix des joueurs, la préparation de l’équipe et la gestion temps. Mettre dehors les interférences d’où qu’elles viennent.

Il est impensable, aujourd’hui, de croire que le miracle est possible en 2021, alors que les lions indomptables demeurent sans entraineurs depuis la dernière CAN (Coupe d’Afrique des Nations). Peut-être les tractations seraient en cours, mais cela est déjà un handicap, étant donné que le Cameroun accueille la CHAN en 2020.

En tout cas, le rêve n’est pas interdit, pourvu que Seidou Mbombo Njoya se donne les moyens de son rêve. La Belgique champion d’Europe revient de loin. Comment a-t-elle pu effectuer « la remontada », avec quels moyens ? Voilà les questions.

Pour rappel, le Classement mondial FIFA/Coca-Cola juillet 2019 affiche la Belgique à la première place, avec 1746 points, sur 211. Ce rang, il le doit à sa brillante performance à la Ligue des Nations de l’UEFA. Elle devance ainsi le Brésil (1726 points), la France (1718 points), l’Angleterre (1652 points), et l’Uruguay (1637 points).

Pour sa part le Cameroun a reculé de deux rangs, passant ainsi de la 51e à la 53e place (1404 points contre 1409 au précédant classement. Ceci à cause d’une piètre prestation à la CAN 2019 en Egypte où les lions indomptables n’ont pas fait mieux que le deuxième tour. Le prochain Classement FIFA/Coca-Cola sera effectué en novembre prochain.

Augustin Roger MOMOKANA