Le décret présidentiel N°2019/517 du 7 octobre 2019 maintient EKOUME Jules Eric à la Sous-préfecture de Dschang. Idem pour AMIYA Blaise NDONGANA qui est maintenu à la sous-préfecture de Fongo-Tongo.

Par ailleurs, sur les six arrondissements que compte le département de la Menoua, quatre attendent désormais leur nouveau sous-préfet. Il s’agit de Fokoué, Nkong-Ni, Penka-Michel et Santchou.

En clair, ABDOULAHI ALIOU quitte la sous-préfecture de Nkong-Ni pour la préfecture de la Menchum. Il sera remplacé par MEBOGA MEBOHA Thierry, un autre administrateur civil précédemment sous-préfet de Ngan-Ha, dans le département de la Vina, région de l’Adamaoua.

ZODOUMA Camille Désiré Félix quitte la sous-préfecture de Fokoué, pour celle de Ndelelé (région de l’Est) au profit de NDOFI NGANGEH Isidore BUNJI précédemment premier adjoint préfectoral de Tignère, chef-lieu du département du Faro-et Deo, région de l’Adamaoua.

MAMOUDOU MAOUNDE nommé Inspecteur Général des Services Régionaux de l’Extrême-Nord, cédant son fauteuil de Sous-préfet de Penka-Michel à TAM LIKENG Marcel Richard, précédemment sous-préfet de l’arrondissement de Ngoro (son chef-lieu est Ntui), dans le département du Mbam-et-Kim, région du Centre.

L’inamovible CHILI ABDOU quitte finalement la sous-préfecture de Santchou, appelé à d’autres fonctions, au profit de MOLOKA Alain EKWE précédemment sous-préfet de l’arrondissement d’Eyumodjock, dans le département de la Manyu, région du Sud-Ouest.

Ces nouveaux sous-préfets seront accueillis à Dschang par MBOKE Godlive NTUA, le nouveau préfet nommé en remplacement de BALUNGELI Confiance EBUNE.

Rappelons que le vaste mouvement dans la préfectorale intervient quelques jours après la tenue du Grand Dialogue National dont la mise en application des résolutions et recommandations est vivement attendue, et surtout à cinq mois de la tenue des prochaines consultations électorales, puisque le mandat des conseillers municipaux arrivent à échéance le 28 février 2020.

Sinotables.com adresse ses vives félicitations au préfet ABDOULAHI ALIOU, renouvelle son soutien à EKOUME Jules Eric et à AMIYA Blaise NDONGANA, et souhaite une chaleureuse bienvenue aux nouveaux affectés dans le département de la Menoua.

Augustin Roger MOMOKANA