...
...
Responsive image

SOCIETE/ ASSASSINAT DE FLORENCE AYAFOR: UNE PLAINTE CONTRE X DEPOSEE AU TRIBUNAL MILITAIRE DE YAOUNDE.

Selon Gazeti237, un réseau social d’alerte, une plainte vient d’être déposée au tribunal militaire de Yaoundé dans le cadre de l’odieux crime perpétré par des inconnus sur la personne de Florence Ayafor.
La gardienne de prison Florence Ayafor, mère de 04 enfants, a été cruellement décapitée le 30 septembre dernier à Pinyin dans la région du Nord-Ouest.

Ce crime qui continu de bouleverser l’opinion national a été unanimement condamné et les enquêtes se poursuivent de part et d’autre, notamment menées par les forces de sécurité et de défense d’une part, et les sécessionnistes anglophones d’autre part.
D’ailleurs des suspects sont présentés et leurs photos publiées sur les réseaux sociaux par les forces régulières et les forces indépendantistes.

La famille de Florence AYAFOR aurait donné quitus à un collectif d'avocats conduit par Me Dominique Fousse pour ester en justice les meurtriers de la jeune dame.

Ainsi une plainte contre inconnus pour « actes de terrorisme, tortures et assassinat » a aussitôt été déposée, mardi, sur la table du président du tribunal militaire de Yaoundé par Universal Lawyers and Human Rights Defence, Le pool d'avocats constitué d'une dizaine de figures.

Le vœu des Avocats, a expliqué Maître Dominique Fousse, «est que les enquêtes ouvertes ouvrent la voie à un procès afin que les assassins de la jeune femme de 04 enfants répondent de leurs actes devant la justice ».

Augustin Roger MOMOKANA