...
...
Responsive image

EN PHOTOS : L’OUVERTURE DU FESTIVAL DES CAUSES NOBLES.

Une cérémonie d’ouverture atypique pour un festival atypique. Plutôt des témoignages que des discours, entrecoupés d’interventions artistiques également atypiques. Le tout devant près d’une dizaine d’associations en exhibition.


La 6e édition du festival des causes nobles a pour thème « la participation de la société civile au développement local ».
le danseur de renommée internationale André Takou Saa, à travers son numéro inaugural, a envoûté et entrainé le public à le suivre dans sa folie.

Papa Kongossa et ses kongossa, tout comme Dieuzyl Temdieu ont assuré, avec maestria, leur passage. Cesont des artistes dont la côte grimpe,, mais qui ont encore du chemin pour s'imposer sur la scène professionnelle nationale.


Asa Telong a saisi l’occasion de cette ouverture pour partager avec les participants une auto-composition en hommage à un fils du département passé inaperçu : « Congolais ».

Entreprenariat, lutte contre le Vih/Sida, communication éducation, santé, les stands d’exposition ont été la grande attraction du jour.


Augustin Roger MOMOKANA