...
...
Responsive image

AGRICULTURE : LE NOUVEAU DÉLÉGUÉ DÉPARTEMENTAL DU MINADER, CHEUTEU JEAN MARIE DOIT TENIR LA MAIN AUX AGRICULTEURS.

« Vous devez tenir la main à tous ces producteurs (…) Afin que la Menoua redevienne le grenier de la région de l’Ouest ».

En présidant la passation de service entre le délégués départementaux sortant et entrant de l’agriculture et du développement rural, le préfet Mboke Godlive Ntua a insisté sur l’importance de l’agriculture pour la Menoua en particulier, et le Cameroun en général.

Un challenge que le délégué départemental de l'Agriculture entrant, Cheuteu Jean Marie, ingénieur général d’agriculture, saura remporter. Lui dont l’expérience et le professionnalisme ne souffrent d’aucun doute.

D’ailleurs, prenant la parole à cette occasion, Cheuteu Jean marie s’est fixé comme objectif à cours terme d’œuvrer avec les producteurs pour que le département de la Menoua revienne, en décembre, du Comice Agropastoral avec le premier prix.

« Nous avons un défi urgent à relever. C’est les préparatifs du comice agro pastoral régional qui se tient chaque année au mois de décembre. L’année dernière la Menoua n’a pas occupé la place qui était la sienne. Je prie tous les encadreurs, tous les producteurs devant Monsieur le préfet… que nous nous engagions dès cet instant pour préparer ce comice afin qu’en décembre la Menoua gagne la première place. »

Ce ne sera pas facile, mais le délégué crois que cela est possible tant il est que le département ne manque pas de producteurs capables de sortir du lot, en proposant des produits de meilleure qualité.
Autre défi, les défis qu’impose la décentralisation. Il est conscient du rôle des « acteurs de base » dans l’encadrement des populations et l’accompagnement dans le suivi de leurs projets. Pour ce, le personnel du MINADER est un acteur de premier choix auprès des municipalités, en tant que sectoriel.


Cette cérémonie de passation de service a pris les allures d’une cérémonie d’installation. Et pas n’importe laquelle. Cela témoigne de la grande réputation du nouveau délégué qui, en plus de sa fonctions administrative, a été à plusieurs reprises chargé de mission du RDPC lors de plusieurs échéances électorales dans la commune de Dschang. En plus, il est chef traditionnel de 3e degré et notable à la cour royale Fontsa Touala, un important groupement de l’arrondissement de Fokoué.

D’ailleurs, le 1er Adjoint au maire de Dschang, le professeur Temgoua Emile n’a pas raté cette occasion pour saluer ce geste du gouvernement camerounais, « je suis habité par un sentiment de fierté pour la patrie reconnaissante. Il faut avouer que le gouvernement camerounais vient de reconnaître en la personne de Monsieur Cheuteu tout son dynamisme qu’il exerce ici depuis plus de 20 ans. Il a démontré toutes ses potentialités d’ingénieur agronome. »

Augustin Roger MOMOKANA