...
...
Responsive image

CÔTE D’IVOIRE : ALASSANE OUATTARA A EXPULSE LA CAMEROUNAISE NATHALIE YAMB.

« @Nath_Yamb est parti dans un véhicule de police pour dit-on, la DG de la police où il lui sera signifié son arrêté d'expulsion. Puis direction aéroport pour une destination inconnue. Même son avocat, n'a pas eu droit à l'info», peut-on lire sur la page Twitter de Mamadou Koulibaly.

Nathalie Yamb, la conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly, candidat de LIDER (Liberté et démocratie pour la République) a-t-elle été expulsée de la Côte d’Ivoire ?

La rumeur avait gagné les réseaux sociaux lundi 02 décembre lorsque la Camerounaise s’est rendue à la préfecture de police d’Abidjan pour répondre à une convocation à elle adressée vendredi 29 novembre dernier.

Ses accompagnateurs dont le prof. Mamadou Koulibaly y ayant été priés de rentrer vaquer à leurs occupations. Parce que la procédure allait prendre du temps.

Une réaction qui prédisait une histoire en cours contre la Camerounaise. Nathalie Yamb a été conduite sous forte escorte policière vers l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan pour son expulsion.

Nathalie Yamb qui a quitté Abidjan dans la nuit de lundi est accusée de tenir des propos défavorables et virulents contre les autorités ivoiriennes et la France.

Lors du 1er sommet Russie-Afrique à Sotchi, du 23 au 24 octobre 2019, Nathalie Yamb avait sévèrement dénoncé les méthodes françaises en Afrique et le Franc CFA.

Même si la mise en cause est de nationalité camerounaise par son père, il est possible qu’elle choisisse d’être lâchée en suisse-pays de sa mère- où vivent ses parents.


Nathalie Yamb vivait en Côte d’Ivoire depuis plusieurs années. Elle était adulée pour ses prises de position en faveur d’une « Afrique libre, indépendante et débarrassée de dirigeants laquais ».

Augustin Roger MOMOKANA