...
...
Responsive image

CAMEROUN- ÉLECTIONS MUNICIPALES DE 2020 : LE SDF RENONCE A SA PARTICIPATION DANS LA CIRCONSCRIPTION ÉLECTORALE DE NDU.

« Nous, membres de la circonscription électorale de Ndu, déclarons notre non-participation à quelque processus électoral que ce soit, jusqu’à ce que la paix soit restaurée dans notre communauté en particulier et dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest en général ».

Sous la menace des forces séparatistes anglophones dans la région du Nord-Ouest, le Social Democratic Front (SDF) renonce à sa candidature aux municipales du 09 février dans la circonscription électorale de Ndu.

Les sécessionnistes menacent de mort les élus du SDF qui désirent prendre part au double scrutin prévu pour le 9 février 2019. Jean Robert Waffo le ministre du Shadow Cabinet du SDF en charge de la communication a donné confirmation cette information.

Dans une vidéo, Jean Robert Waffo s’indigne qu’ « On prétend lutter pour la liberté, mais on force les enfants à ne pas aller à l'école, on porte atteinte aux activités économiques et maintenant on empêche les citoyens d'exercer leur devoir civique et de choisir librement leurs représentants ! »

Cette décision du SDF fait suite au désistement des candidats inscrits dans la liste fait le bonheur du RDPC (Rassemblement démocratique du peuple camerounais).

En effet, et de toute évidence, le RDPC est donc déjà élu avant même d’avoir participé aux élections dans cette circonscription. Cela s’appelle, dans le domaine sportif, une victoire sur tapis vert.

Augustin Roger MOMOKANA