...
...
Responsive image

ITALIE-CAMEROUN : RÉSOUDRE L’ÉPINEUSE ÉQUATION DE LÉGALISATION DES DOCUMENTS ET CELLE DE LA CONCLUSION DE MARIAGES.

Les Camerounais en Italie font face à deux grandes difficultés : la procédure de légalisation des documents ou d’inscription dans les registres camerounais, et la difficulté depuis deux ans à étudier dans les universités italiennes.

« 1. Les difficultés liées aux procédures de légalisation des documents ou de leur transcription dans les registres camerounais, en vue de l’établissement du passeport pour mineurs, de l’union formelle des couples dans la diaspora camerounaise d’ltalie, ou simplement de la demande de la nationalité italienne.
2. La difficulté pour les camerounais et africains en général, à étudier dans les universités italiennes depuis deux ans. »

Docteur Assadio Assadio, le chef de la Diplomatie du CLIRAP, vient d’effectuer une double visite de travail à l’Ambassade du Cameroun et au siège de la CRUI (Conférence des Recteurs des Universités Italiennes) à Rome.

Avec ses hôtes, Docteur Assadio Assadio s’est entretenu sur deux sujets qui préoccupent nos compatriotes en Italie ou ceux au pays qui désirent aller poursuivre leurs études au pays de Dante.

Au niveau de l’ambassade du Cameroun Dottore Assadio Assadio, Mme CARINE PILO Premier Conseiller en poste depuis 13 mois, et Mme Margaret AYIKE Ministre Conseiller Chargé des Relations Extérieures ont exploré les « contours juridiques des différentes procédures de traduction et de légalisation et fera dans les prochains jours des publications pour mieux éclairer nos compatriotes qui ont/auront besoin de recourir à certains services de l’Ambassade. »

Et au siège de la CRUI il a été plutôt question de présenter, aux professeurs Prof Stefano Ruffo et Vittorio Colizzi, des « activités du CLIRAP en Afrique Subsaharienne en faveur des jeunes candidats aux études universitaires en ltalie », afin de « faire entendre la voix du CLIRAP à la CRUI et à qui de droit. »

L’objectif de cette démarche très diplomatique vise à « redonner courage aux jeunes africains afin qu’ils choisissent l’Italie comme destination pour leurs études universitaires ».

Pour boucler son séjour à Rome, Monsieur Assadio Assadio a rencontré les étudiants camerounais dont WAMBA Perez Pang Pang, meilleur étudiants PREPACLIRAP 2018, actuellement étudiant de médecine à l’Université de ROMA la Sapienza.

Avec ASSADIO ASSADIO