...
...
Responsive image

CAMEROUN – JUSTICE : AMADOU VAMOULKE SALUE LA « JOYEUSE MOBILISATION » DE REPORTERS SANS FRONTIÈRES.

L’ancien directeur général de la CRTV (Cameroon radio télévision), Amadou Vamoulké emprisonné depuis plusieurs années dans la cadre de sa gestion de l’entreprise publique bénéficie du soutien de Reporters sans frontières.

Amadou Vamoulké est incarcéré depuis le mois de juillet 2016. L’ancien dirigeant de la Cameroon Radio Television (CRTV) est poursuivi pour détournements de deniers publics – près de 4 milliards de francs CFA -, alors qu’il dirigeait la chaîne de télévision publique (2005 et 2016).

« (…) l'ancien directeur général de l’audiovisuel public camerounais (CRTV), âgé de 70 ans aujourd'hui, entame son 43e mois de détention provisoire sans même avoir été jugé », indique un communiqué de Reporters sans frontières.

Pour cela, Reporters sans frontières, une organisation de défense de la liberté de la presse a décidé de l’importante et symbolique décision de fêter « les 70 ans d’Amadou Vamoulké devant l'ambassade du Cameroun à Paris ».

Une décision saluée par le journaliste et directeur général qui n’a pas pu contenir sa joie :

« Vous ne pouvez pas imaginer ce que représente un tel soutien, sur le plan psychologique », a témoigné Amadou Vamoulké à Reporters sans frontières dont l’initiative est un « coup de pouce vers la lumière du jour ».

Reporters sans frontières a, par ailleurs, lancé une campagne de levée de fonds au profit d’Amadou Vamoulké qui sera à nouveau devant les juges ce 25 février 2020. Ce sera la 27e audience en 43 mois de privation de libertés.

Cette privation de liberté ainsi que les multiples audiences relèvent de « l’acharnement et de la torture », pense Reporters sans frontières.

Augustin Roger MOMOKANA

CAMEROUN – JUSTICE : AMADOU VAMOULKE SALUE LA « JOYEUSE MOBILISATION » DE REPORTERS SANS FRONTIÈRES. – Sinotables