...
...
Responsive image

STRATÉGIE CONTRE LE CORONAVIRUS : Y A T IL UNE ALTERNATIVE AU CONFINEMENT GÉNÉRAL ?

Face à ce genre d'épidémie ultra-agressive comme le Coronavirus, les experts en santé publique peuvent proposer 2 types de stratégie (L'atténuation et la suppression):

1. L'ATTÉNUATION (IMMUNITÉ COLLECTIVE )

Dans cette option, on laisse circuler le virus dans la population mais on protège les personnes vulnérables tels que les enfants et les personnes âgées en fermant les écoles et interdisant à des personnes de plus de 60 ans de sortir de chez elles. Pendant ce temps, on espère que les personnes non vulnérables vont entrer en contact avec le virus et vont résister et développer une immunité collective sur le long terme.

AVANTAGES DE CETTE STRATÉGIE:

- Les activités des populations actives restent quasiment intactes et l'impact économique de l'épidémie est plus faible.
- Limite la résurgence du virus dans le futur

INCONVÉNIENTS DE CETTE STRATÉGIE :
- Le coût humain est très élevé. Les gens (surtout les personnes vulnérables tels que les personnes âgées, diabétiques, hypertendus, VIH/SIDA, asthmatique et autres porteurs d'infections respiratoires) meurent en masse, les services hospitaliers (surtout de réanimation quand le pays en a) sont surchargés (au moins 8 fois plus que d'habitude)
- Aucune garantie qu'une personne non vulnérable ne tombe pas malade.
- Les personnes non vulnérables asymptomatiques et immunisés peuvent quand même continuer à transmettre la maladie aux plus vulnérables.

Cette stratégie a été adoptée par les USA, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Mais ils sont tous en train de revenir dessus. On estime que si ces pays continuaient dans cette stratégie, le Royaume-Uni aurait par exemple enregistré environ 250 000 décès et les USA environ 1,1 million pendant l'épidémie. Ce qui est très lourd humainement et politiquement.

2. LA SUPPRESSION (CONFINEMENT GENERAL)

Cette stratégie a pour but de stopper la transmission du virus en ramenant en dessous de 1 le taux de reproduction de base de la maladie (c’est-à-dire le nombre de personnes qu'un malade peut contaminer en moyenne durant toute sa période contagieuse). Ce taux est actuellement de 3 dans les pays occidentaux et indéterminé dans les pays africains. L'objectif de cette stratégie est de diviser par 4 le nombre d'interactions humaines que chaque citoyen peut avoir par jour. Si toute personne malade arrive à contaminer moins d'une personne pendant sa période contagieuse, l'épidémie s'arrête le plus tôt possible.

AVANTAGES DE CETTE STRATÉGIE

- Nombre de malades et morts moins élevés
- Temps de l'épidémie plus réduit (sauf si décision de confinement général prise à un nombre de cas très bas. Moins de 100 par exemple)

INCONVÉNIENTS DE CETTE STRATÉGIE

- Coût économique et social très lourd surtout si la période de confinement général est très longue.
- Doit absolument être couplé à un plan de relance économique ambitieux (politique monétaire et fiscale volontariste, mesures sociales protectrices)
-Dépendant de la recherche scientifique (nouveaux traitements, vaccins, etc.)

Si vous étiez décideur quelle stratégie alliez vous choisir pour notre pays ?

Dr Roger ETOA

Médecin de santé publique