...
...
Responsive image

COVID-ORGANICS: LE MÉDICAMENT MIS AU POINT PAR MADAGASCAR POUR GUÉRIR DU CORONAVIRUS.

Spread the love

Le Covid-organics est ce sirop à base de l’artemisia présumé guérir la maladie virale connue sous l’appellation Covid-19. Il a été mis au point par l’IMRA (institut malgache des recherches appliquées).

« La plante dont est issue cette thérapie s’appelle « Artemesia », que le professeur Albert Rakoto Ratsimamanga a introduite au pays en 1975. Ce sont les principes actifs de l’artemesia que les chercheurs malgaches ont isolés pour élaborer ce médicament contre le Covid », a expliqué le président magache Andry Rajoelina.

C’est le président Malagache, Andry Rajoelina qui a officiellement présenté le médicament mis au point par l’IMRA. Il est le premier chef d’État à annoncer officiellement la mise au point d’un médicament contre la pandémie qui a déjà fait plusieurs centaines de milliers de morts dans le monde.

L’essai biologique de ce remède a été déjà réalisé. L’essai clinique quant à lui débutera cette semaine. « Nous avons déjà constaté de bons résultats sur nos malades du Covid-19 grâce à l’utilisation du Covid-Organics. Nous sommes déjà dans la phase de production du médicament », s’est réjoui Andry Rajoelina.

Le Covid-Organics est une solution buvable qui présente un double avantage. Il est à la fois préventif et curatif contre le coronavirus. Il a été officiellement présenté au public lundi 20 avril au siège de l’IMRA.

Comme conséquence immédiate de cette découverte, Madagascar annonce sa sortie du confinement. « Nous allons effectuer un déconfinement par étapes en reprenant les activités quotidiennes de 6 heures à 13 heures, à partir de mercredi prochain» a indiqué le président Andry Rajoelina rapporté par Madagascar Tribune.

Madagascar est premier producteur industriel de l’artemesia en Afrique et le troisième exportateur mondial d’huiles essentielles. D’où sa réputation mondiale en termes de plantes médicinales et de thérapeutique traditionnelle. Pour mettre au point le Covid-Organics les chercheurs ont dû neutraliser les principes actifs de l’artemesia qu’ils ont ensuite isolés afin de fabriquer ce médicament contre le Coronavirus.

Augustin Roger MOMOKANA Avec Madagascar Tribune