...
...
Responsive image

MENOUA – COVID-19 : LE ROI DES FOTO REITERE SON APPEL AUX RESPECTS DES MESURES BARRIÈRES.

Spread the love

Sa Majesté Momo Soffack 1er a présidé mercredi 29 avril, à l’esplanade du palais royal, la distribution des kits de lutte contre le Covid-19 dans le groupement Foto.

Cette opération a doté chaque habitant présent d’un masque de protection et d’un morceau de savon. En plus, les participants ont eu droit à une sensibilisation approfondie sur la pandémie.

Les chefs de village quant à eux recevront les bidons avec robinet pour le lavage des mains. Sa majesté a insisté sur le fait que les dons doivent être mis à la disposition des populations.

Ce qui préoccupe Sa Majesté Momo Soffack 1er ce sont les obsèques. Les veillées et les enterrements populaires ont été proscrits. Pourtant les gens n’observent pas strictement ces mesures. A cause du principe d’ « assistance mutuelle » en vigueur dans les textes d’associations. Cette disposition fixe que « tous les membres de l’association doivent être présents à la veillée comme à l’enterrement » si un membre est endeuillé.

Sa Majesté Momo Soffack 1er invite les associations à suspendre temporairement cette disposition. Car les enterrements ne doivent plus drainer les foules, mais se limiter aux familles des défunts.

Par ailleurs, Sa Majesté Momo Soffack a demandé aux forces vives Foto à jouer un rôle de premier plan dans la campagne contre la pandémie. « Les enfants doivent aider leurs parents à respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement », a-t-il martelé.

Le meeting du palais royal était animé par le Pipad, la World Students of Medecine et le réseau des femmes. Il a connu la présence du Maire de la Commune de Dschang, Jacquis Kemleu Tchabgou, ainsi que de l’honorable député Ngueguim Anastasie.

Le maire de Dschang a remis un fût à pédale pour le lavage de mains tandis que l’honorable député s’est engagée pour soutenir l’amélioration du dispositif de lavage des mains mis au point par l’étudiante en technologies biomédicales.

« Ils sont nos employés. Ils ne sont pas allés se promener », a indiqué Sa Majesté aux populations parlant du maire de Dschang et du député.

Augustin Roger MOMOKANA