...
...
Responsive image

Cette voiture va faciliter le déploiement de l’Agence municipale de gestion des déchets compostables à travers le département de la Menoua.

Spread the love

Une voiture pour l’Agence municipale de gestion des déchets compostables de la Commune de Dschang. Les clés ont été remises lundi 8 juin 2020 par le maire de Dschang au directeur de l’AMGED, Barthélémy Ndongson Lekané, en marge de la conférence de presse sanctionnant les 100 premiers jours de Jacquis Kemleu Tchabgou à la tête du Conseil municipal de Dschang.

De marque Peugeot 4x4, ce véhicule d’un coût total de 50.000 euros (près de 33 millions FCFA), dont 40. 000 euros fournis par les partenaires que sont Nantes Métropole et l'Agence Française de Développement (AFD) est un outil majeur pour l’amélioration de la performance de l’activité de compostage au niveau de la Commune de Dschang et dans les autres territoires membres du Syndicat des Commune de la Menoua.

Selon Barthélémy Ndongson Lékané, ce « véhicule nous permettra non seulement de nous déplacer facilement dans les autres communes de la Menoua à savoir Fongo-Tongo, Fokoué ,Penka-Michel ,Santchou et Nkong-Zem pour organiser et suivre la gestion des déchets composables, mais aussi de promouvoir l'agriculture biologique. »

L’acquisition de ce véhicule tout terrain s’insère dans le processus de mise en place du Projet de déploiement des politiques publiques de gestion des déchets compostables. Il s’agit d’un projet financé à hauteur de 1.300.000 euros, soit environ 850.000.000 FCFA, impliquant d’une part l’Université de Dschang et l’École d'Agriculture de Nantes dans son volet recherche, d’autre part le partage d’expérience et de bonnes pratiques avec Nantes Métropole et la Commune de Kindia en Guinée Conakry.

Il est espéré que grâce à ce véhicule mis à la disposition de l’agence municipale de gestion des déchets biodégradables de la Commune de Dschang, l’on assiste au réveil enfin du Syndicat des Commune de la Menoua (SYCOME) qui visiblement tarde à décoller depuis sa création en 2018.

En recevant les clés du véhicule, le directeur de l’AMGED a manifesté sa joie en ces termes : « J’exprime sentiments de satisfaction et de reconnaissance à l’Agence Française de Développement et à Nantes Métropole, deux partenaires de la Commune de Dschang grâce à qui notre rêve de poursuivre l’assainissement de notre environnement urbain à travers le compostage des ordures ménagères et le développement de l'agriculture biologique va se poursuivre après l'appui pendant 4 ans de l'Union Européenne. »

Augustin Roger MOMOKANA