...
...
Responsive image

Menoua – Gestion des déchets biodégradables : Le Directeur des programmes de l’Association africaine de l’eau en visite à la plateforme de compostage de Ngui.

Spread the love

En marge de l’atelier d’information des maires nouvellement élus sur le PIGeDEA organisée le 10 juin 2020 par la Commune de Dschang, M. Siméon Kenfack, le directeur des programmes de l'Association Africaine de l’Eau (AAE/AfWA), a effectué une visite de travail à la plateforme de compostage de Ngui.

Les maires élus lors du scrutin municipal du 9 février 2020 récemment seront retrouvés à l’hôtel Adys à Dschang à l’effet d’être édifiés sur Programme Intercommunal de gestion Durable de l’Eau et de l’Assainissement (PIGEDEA).

M. Siméon Kenfack a voulu toucher du doigt le projet de valorisation des déchets compostables de la ville de Dschang. Initiative qui a la particularité de contribuer à l’assainissement urbain.

Visiblement, Monsieur le Directeur des programmes de l’Association africaine de l’eau dont le siège est à Abidjan en Côte d’Ivoire a été séduit par la mobilisation, l’engouement et le professionnalisme du personnel de l’Agence municipale de gestion des déchets (AMGED) de Dschang.

D’ailleurs, Siméon Kenfack n’a pas masqué sa joie de cette initiative dont le process passe par la pré-collecte, la collecte et la transformation des déchets en compost destiné à l’agriculture biologique.

Dschang est une référence reconnue au plan national et international. Au plan national, le Compost de Dschang a permis de semer les pelouses des stades olympiques de Pouma (Douala) et Olembe (Yaoundé). Au plan international, l’AMGED est régulièrement invité à partager son expérience auprès des institutions qui interviennent sur la question Climat, et des villes africaines préoccupées par la question de gestion des déchets compostables.

Cette expérience va être dupliquée à travers le continent grâce à l’Association africaine de l’eau. Son directeur des programmes a annoncé que les bonnes pratiques de Dschang méritent d’être largement diffusées et dupliquées.

La plateforme de compostage de Ngui permet à la Commune de Dschang de traiter 2000 tonnes de déchets par an. Processus maitrisé et respectant les normes qui permet à Dschang de bénéficier de 6 500 000 FCFA annuel de crédit carbone.

Au sortir de la visite, M. Siméon Kenfack a invité l’AMGED à améliorer la qualité des bacs de collecte dans les ménages. Pour lui les dispositifs actuels : sac de jute, emballages plastiques, cartons, paniers doivent être remplacés par des bacs appropriés.

Augustin Roger MOMOKANA