...
...
Responsive image

Menoua- Environnement : le personnel chargé de la gestion des déchets doté de nouveaux équipements.

Spread the love

Dans la commune de Dschang les ordures sont une opportunité. A travers l’AMGED, elles sont collectées et traitées pour en prélever l’or qui fait la renommée de cette municipalité en matière de l’assainissement. D’où l’importance désormais accordée aux « soldats des ordures » qui, chaque jour, s’activent pour que l’environnement soit vivable.

« Il était normal que des dispositions spéciales soient prises pour que les conditions de travail soient les meilleures, qu’ils soient équipés de dispositif de protection individuelle », rappelle d’emblée le maire de Dschang, Jacquis Kemleu Tchabgou.

20 personnels œuvrant dans la gestion des déchets à la Commune de Dschang ont reçu, des mains du maire Jacquis Kemleu Tchabgou, des nouveaux équipements.

Chaque équipement comprend une tenue haut et pantalon, une paire de bottes, une paire de gants, des caches nez. Un équipement approprié pour effectuer leur travail en toute sérénité et en toute quiétude.

La particularité de cette cérémonie c’est la remise des lots par le maire en personne. Une occasion pour lui de s’adresser à ce personnel de deuxième zone. Elle qui n’a jamais l’occasion de communier avec l’exécutif municipal.

Jacquis Kemleu n’a pas raté l’occasion pour rappeler à ses collaborateurs le rôle qui est le leur dans la chaine de la gestion municipale. En tant que assainisseur, ils jouent un rôle primordial dans la recherche du bien-être des populations.

« Vous savez, l’AMGED est le bras séculier de la mairie en matière de gestion des déchets c’est-à-dire de l’assainissement. Et l’assainissement c’est quelque chose de délicat ».

D’où l’occasion de rappeler à ces « soldats des ordures » que sans eux « on peut être envahi. Leur rôle est extrêmement important et ils travaillent dans un environnement qui est difficile. Raison pour laquelle ils doivent être protégés « dans le travail de protection qu’ils font en assainissant le territoire de la commune ».

Au-delà d’une simple formalité le directeur de l’AMGED, Barthélémy Ndongson Lékané, a voulu faire de la remise des équipements une opportunité de sensibilisation et d’information du personnel déployés dans divers maillons de la gestion des déchets d’une part, et une occasion de rapprocher ce personnel de l’exécutif municipal qu’il n’a pas souvent l’occasion ni de côtoyer ni d’échanger directement avec lui d’autre part.

Avant de prendre congé de ses hôtes, soldats des ordures, le maire Jacquis Kemleu Tchabgou ne s’est pas gardé de dévoiler la bonne nouvelle : « qu’ils prennent conscience de leur rôle, qu’ils sachent que les meilleurs seront primés. Qu’ils sachent que la commune compte beaucoup sur eux pour pouvoir atteindre son objectif majeur d’assainir la ville, de maitriser et de valoriser l’ordure qu’ils auront collecté. Parce que cette ordure on obtiendra du compost qui va permettre de faire une agriculture biologique et garantir la santé des populations vivant sur le territoire de la Commune de Dschang ».

« Aujourd'hui l'exécutif nous met au centre de la gestion des déchets raison pour laquelle nous avons démarré par la protection des éboueurs », s’est félicité Barthélémy Ndongson Lékané, annonçant par ailleurs une campagne de vaccination pour les personnels déployé dans l’assainissement.

Augustin Roger MOMOKANA