...
...
Responsive image

France : le Camerounais Blaise Metangmo élu Adjoint au Maire de la ville d’Halluin.

Spread the love

Le Dschangais Blaise Metangmo s’est engagé dans la politique depuis des années. Elle lui sert à la fois comme ressort pour sa participation au développement de son pays d’accueil et de son pays d’origine.

A l’issue du second tour des élections municipales à Halluin, la liste conduite par Jean-Christophe Destailleur (L'Union, mon parti c'est Halluin) et dans laquelle figure Blaise Metangmo a engrangé (2 317 voix, soit 47,17 % des suffrages exprimés.

Son principal challenger « Allons plus loin pour Halluin » conduite par Gustave Dassonville a réalisé 2 225 voix, soit 45,29 % de suffrages, tandis que le « Collectif Citoyens Halluin » de Quentin Soldera s’est contenté de 370 voix, soit 7,53 %.

Halluin est une ville de la Métropole Européenne de Lille, au Nord de la France, frontalière avec la Belgique. Elle compte plus de 20 000 habitants dont seulement 14 909 étaient inscrits sur les listes électorales. Effets pandémie du Coronavirus seulement 5 029 personnes se sont déplacées pour les bureaux de votes. Ce qui fait 9 880 abstentions.

Blaise Metangmo marque aujourd’hui l’histoire politique d’Halluin comme il n’a de cesse marqué l’histoire sociale de la Menoua, à travers l’association ELANS.

ELANS (ensemble pour la coopération Nord-Sud) est la vision de cet ingénieur spécialiste des déchets. Le natif de Ntsignbeu, à Bafou, est en contact permanent avec le village, grâce à son interface Tockem. Tockem et Elans ont changé des vies au Cameroun.

Publiée par Vincent Ledoux sur Vendredi 3 juillet 2020

On lui souhaite ainsi qu’à l’ensemble de l’équipe municipale dont il fait partie un plein succès. Dans l’attente que voir réactivé le partenariat entre Halluin et Nkong-Zem.

Augustin Roger MOMOKANA