...
...
Responsive image

Menoua –Lutte contre la Covid-19 : « Je ne veux pas entendre qu’un Foto est mort de la pandémie »

Spread the love

« La Covid-19 c’est fini ! Ça n’existe même pas. Il s’agit d’un plan du gouvernement pour bénéficier de l’aide financière internationale. »

C’est pour combattre ces idées qui ont le vent en poupe que sa majesté MOMO SOFFACK 1er, Chef supérieur du groupement Foto, dans l’arrondissement de Dschang, a focalisé son adresse aux populations.

Le successeur de MOMO Jean Claude intervenait samedi 22 août 2020, à Nzong, devant près de 500 personnes réunies pour les obsèques de Papa ZAMBOU Sébastien décédé le 26 juillet dernier à l’hôpital de district de Dschang.

Sa Majesté MOMO SOFFACK 1er a été surpris de constaté que personne dans la cour du deuil n’avait arboré son masque faciale. En plus, l’habitude qui consiste à se saluer se serrant la main a refait surface. Ses notables et lui se sont présentés ici comme des extra terrestres.

« Mettez votre masque ! Je ne veux pas entendre qu’un Foto est mort du coronavirus. Ne vous fiez pas à ceux pour qui la pandémie est finie. »

Depuis quelque temps, les populations ont renoué avec leurs habitudes d’avant la Covid-19. On se salue en se cognant les poings ou en se serrant la main, on s’embrasse même, sous le regard indifférent d’un gouvernement en panne de stratégie.

Six mois après le lancement de la campagne de riposte contre la covid-19, la distribution des masques de protection, de la solution hydro alcoolique, le respect de la distanciation sociale, et bien d’autres mesures barrières relèvent du passé. On se contente du test.

Malgré le relâchement général, Sa Majesté MOMO SOFFACK 1er tient à ce que son peuple continue de respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie qui a déjà touché près de 20 000 personnes dont plus de 500 décès au Cameroun.

Augustin Roger MOMOKANA