...
...
Responsive image

Débat du Jour : Le juge a peut-être trouvé que c’est le bon chemin ?

Des épreuves de physique-chimie et science de la vie et de la terre du Baccalauréat se sont retrouvées sur les réseaux sociaux à la veille de l’examen. Fraude baccalauréat. Des coupables ont été trouvés, présentés et sanctionnés comme tels par le ministre des enseignements secondaires. Ce sont tous des agents de l’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC).

Après les fonctionnaires, feu sur les réseaux sociaux. Fraude baccalauréat. Des utilisateurs de Whatsapp eux aussi ont été interpellés et sont en détention préventive à la prison de Kondengui. Parmi eux deux, un candidat au baccalauréat et un étudiant de 5e année à l’École nationale supérieur Polytechnique (Faculté de Génie Industriel) de l’Université de Douala.

« Le brillant KEVIN a triché ou pas !?!? Il mérite la prison avec tous ses complices. » C’est L’Africain Ondoa qui a provoqué ce débat. Sinotables a sélectionné les avis pertinents pour édifier ses lecteurs sur les usages des réseaux sociaux et les conséquences qui peuvent en découler. L’opinion publique peut aider le législateur à propos du contrôle des réseaux sociaux qui sont un espace de libertés.

@Carole Leuwé : Non. Il ne mérite pas la prison ! Recevoir une épreuve comme tant d'autres et la partager voilà son délit. Combien de fois avons nous fait ? Partager une épreuve reçu avec ses camarades ? Non ! Travaille t'il à l'OBC ? Qu'on aille trouver les vrais coupables qui ont fait faire fuiter les épreuves.

@Jacob Fossi : Thérèse Abada, la Mère je préfère moi en rire kiok kiok kiok kiok kiok kiok kiok.
On peut être présumé coupable de meurtre en liberté, mais pour divulgation d'épreuves d'examens, placé en détention provisoire. Il y a même quoi ???

@Thérèse Abada : Jacob Fossi c'est le procureur qui décide au regard des éléments du dossier en sa possession, des éléments que vous et moi n'avons pas ... voilà... le juge d'instruction sait très bien ce qu'il fait dans le cas d'espèce...il n'est pas fou ... l'enfant a été arrêté, auditionné plusieurs fois et à plusieurs endroits, déféré puis placé en détention provisoire pour la manifestation de la vérité.... laissons le juge faire son travail...

@Guy-Laroche Atangana :
Carole Leuwé quelqu'en soit, quand on a l'âge de Kevin, l'éducation est souvent plus efficace que la punition. Notre justice doit aussi avoir ce rôle. Espérons que qu'il ne soit pas définitivement écroué, et qu'après on lui fasse comprendre la gravité de sa faute. Par contre, si on continue de criée justice, justice ... S'il sort, il ne comprendra jamais qu'il a mal agit. Guidance !

@Carole Leuwé : Thérèse Abada je suis d'accord avec toi. Mais le milieu carcéral en attendant le jugement pour moi c'est non. Toute tricherie mérite sanction.

@Gemilou Gem : Carole Leuwé il ne faut pas voir l infos comme cela il faut d abord reconnaître qu il a eu l eau et le reconnaître est un fait ensuite voir maintenant comment cela a fait pour arriver sur lui (la chaîne dont vous faites allusion a savoir les adultes ) , savez vous qu il n est pas le seul élève actuellement indexé ? Au lieu de tomber sous le coup des émotions soyons d abord humbles en le reconnaissant maintenant sollicitons plutôt l indulgence des autorités pour voir comment on peut les libérer mais de la a condamner notre justice me semble une attitude pas correct

@Thérèse Abada : Carole Leuwé si nous devons faire cette omelette ma fille, il faut bien qu'on casse les œufs... ca fait mal, mais pour qu'on prenne les vrais coupables, le juge a peut-être trouvé que c'est le bon chemin

@Gemilou Gem : Carole Leuwé bien-sûr que j' ai déjà eu d ou le fait d apprendre d abord a avouer une faute si elle a été commise viendra ensuite la clémence mais se jetter précipitamment dans des émotions en critiquant notre justice me semble une attitude pas correct

@Carole Leuwé : Gemilou Gem tu as le droit de le penser. Tout comme moi je dis non pour la prison. Que les vrais coupables soient mis aux arrêts. KEVIN fait parti sûrement parti de la chaîne. Mais ce n'est pas lui au départ. Ne tenons pas la chaîne par la fin. Il n'y aurait pas tout ce ram dam si les personnes responsables de cette fuite étaient CONDAMNÉS en premier. Le fait de mettre Kévin en vitrine avant ces personnes, pour moi ce n'est pas correct.

@Idriss Aimé Ndjanda : Seumi Kevin n'est qu'un consommateur, comme ses camarades.ce n'est pas lui le pb.est-il allé braquer dans les bureaux de l'obc pour puiser ""LO""à boire??

@Thérèse Abada : Carole Leuwé bonjour la jolie chanteuse, le problème est très simple, que notre enfant dénonce qui lui a fourni l'épreuve et la justice se chargera de lui aussi ... pensez vous vraiment que le procureur a laissé le vrai coupable pour s'en prendre à un enfant ? Vous croyez vraiment que c'est possible ? C'est lui qui avait l'épreuve, c'est lui qui l'a partagé sûrement en premier, qui la lui a donné ? Est ce que c'est difficile ? Il est en détention provisoire il n'est pas condamné... c'est pour la manifestation de la vérité...

@Guy-Laroche Atangana : Carole Leuwé Malheureusement, ça ne s'est pas simplement passé comme tu le décris. Si on te révèle jusqu'où son action est allée, tu seras surprise. Néanmoins, j'implore de l'indulgence pour lui. Qu'il soit traité au Correctionnel, et non au penal

@Tally Mbok : Non mon frère. Il ya deux cas de figure :
Premier cas : le Petit reçoit une épreuve dont il ignore forcément la source (nb: il n'a pas acheté l'épreuve), premier réflexe il partage avec ses amis. Tout être humain sur cette terre allait faire comme lui. Même moi. Dans ces cas, la faute n'est pas à lui, mais la Source.
Deuxième cas: le petit reçoit l'épreuve, sachant d'où elle vient, donc en complicité avec ma source. La il est dans les problémes. Et il y'a dans le règlement des sanctions pour cet acte. l'élimination de sa candidature à l'examen et la restriction de 3 ans pour tout examen national. Voila les sanctions dont il aurait droit s'il s'avère quil est coupable. Pour être coupable il faut qu'il soit jugé. A t'il été entendu ? Non!
Qu'elle est donc la raison pour laquelle il a été mis en garde à vu et déféré en prison ? Même si on t'attrape avec un couteau dans le ventre de quelq'un, tu es ''présumé'' coupable en attendant le procès

@Arnold Kouakam : Tally Mbok je suis d'accord, les sanctions pour son acte sont connues, il n'y a pas la prison sur ça. C'est la source qui doit aller en prison

@Ndi Rring : Thérèse Abada qui à parlé de brillant? Les épreuves ont circulé sur whatsapp et des milliers d'enfants l'ont eu certainement tous ceux passant les baccalauréats scientifiques. Ces épreuves ont été annulées et refaites attendons les résultats de kevin.... Aucun élève en classe d'examen ne peut faire la fine bouche s'il a l'occasion d'avoir l'eau comme on dit. Là n'est pas le sujet qui lui a donné ces épreuves par whatsapp?

@Augustin Roger Momokana : #Facebook, #WhatsApp tranchez l'affaire-ci. Vous avez trompé les gens en leur disant que vous êtes un espace de liberté? Quelqu'un voit quelque chose, le partage avec ses amis, on l'arrête comme si c'est qui l'avait posté sur vous? Pardon écrivez à Yaoundé pour lui dire ce qui est la vérité. Parfois en voulant corriger une injustice on créé l'injustice. Et dire que quelqu'un doit attendre 6 mois en prison le temps que le juge mène ses enquêtes... Le pays-ci hein. En tout cas personne ne fuit. Ce ne sont pas les Chinois ou les Français qui vont construire notre pays. C'est nous-mêmes, Carole Leuwé dit à Christian Etongo que lorsqu'un peuple a mal de la #malgouvernance, il devient sourd, aveugle, comme ceux qui le gouvernent. Tu dis quoi l'Africain L'afrikain Ondoa!

Propos compilé par Sinotables